Top 10 des équipes qui ont fêté le moins la victoire: la chute pour le RC Anderlues

Après les formations qui ont célébré le plus de succès, on passe au top 10 des équipes qui on eu moins cette chance. Sans surprise, la majorité de ces teams n’ont pu assurer le maintien au terme de la saison écoulée.  

1. R79 Etterbeek (13e N3A): 0% de victoire

2. Eurofoot Tervuren (14e N1): 7%

3. RC Anderlues (14e N2A): 11%

4. Futsal Bruxelles (13e N2B): 12%

5. Blue Star Anhée (12e N3D): 13%

6. RZ Futsal Anderlecht (13e N1): 19%

6. Gioventu Morlanwelz (13e N2A): 19%

6. MS Marchienne (14e N3B): 19%

9. Atlas Liège (12e N3B): 25%

9. Hellas Thulin (11e N3C): 25%

9. Blampain’s Team Braine (12e N3C): 25%

9. Inter Soignies (13e N3C): 25%

COMMENTAIRE

Une seule formation n’a pas connu la moindre victoire. Il s’agit des Brabançons Flamands de R79 Etterbeek, qui n’ont réussi à décrocher qu’une unité sur toute la saison en Nationale 3A de l’A.B.F.S. C’était le 1er décembre 2017 contre Herk-de-Stad. Piazza Gilly avait bouclé son seul et dernier championnat en D1 avec un score très faible, mais avec 3% de victoires quand même. On est loin des 7% que présentait, lors de l’exercice passé, l’AJS Ougrée et FC Saint-Vaast, co-leaders de ce classement.
Deux équipes se retrouvent pour la seconde fois de suite dans ce top 10: Eurofoot Tervuren (2e), qui gagne deux places (9% à 7%), alors que Gioventu (6e)  Morlanwelz progresse de quatre sièges (22% à 13%).
Contrairement à 2016/2017 où l’équipe avait décroché une brillante quatrième place en Nationale 2A, RC Anderlues a plongé cette saison en raison de soucis internes et de problèmes d’effectif pour se retrouver sur le podium de ce top 10.
Cinq des six équipes qui dominent ce classement ont toutes terminé en position de descendant, hormis le Blue Star Anhée (4e). Les Mosans ont évité de prendre le même chemin de la bascule en raison du forfait général enregistré rapidement en Nationale 3D par Relais Lambermont/Olne, ramenant la série à douze équipes sans descendant.
Les trois formations qui ferment la marche proviennent tous de la Nationale 3C. Leur moyenne équivalente (une victoire tous les quatre matchs) a permis à Hellas Thulin et Blampain’s Team de s’en sortir, mais pas à l’Inter Soignies, qui compte moins de partages. On sait toutefois que le C.Q. du club sonégien a repris la gestion du matricule de Gioventu Morlanwelz, afin de poursuivre quand même en D3, sous la dénomination de RS Façade Soignies.

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.