Supercoupe de Belgique dames: Volvo La Calamine surclasse Wombats Anderlues

Sabine Bronckart n’a fait aucun cadeau à ses ex-équipières en finale de la Supercoupe de Belgique dames 2018 organisée par l’A.B.F.S. En effet, cette dernière, qui portait encore la saison dernière les couleurs de Wombats Anderlues comme joueuse et qui coachait en parallèle Volvo La Calamine, l’a emporté avec ses filles sur le score sans appel de 16-4, synonyme d’un but inscrit toutes les trois minutes devant une assistance plutôt maigrichonne.

Il n’y a pas eu de match entre les détentrices de la Coupe de Belgique, habituées à ces joutes particulières et les championnes nationales, dont la saison 2017-2018 était vraiment la seule d’un premier grand cru, avec un doublé coupe et championnat du Hainaut, le titre francophone, suivi de celui national. Mais depuis, outre le départ de Sabine Bronckart, Maud Coutereels, internationale au football, n’est plus là non plus. Ce samedi, le coach, Etienne Ancart, devait aussi se passer des services de Lydie Angeli, qui s’est fracturé un orteil au foot. Sans compter qu’après vingt minutes, il s’est retrouvé sans banc, suite à l’entorse à la cheville gauche de Lindsey Gallez, qui avait jusque-là inscrit les deux buts de ses troupes, menées 5-2 seulement à cet instant. Le score grimpait ensuite à 8-3. Alors que Françoise Kampfl relayait à la reprise Marie Léonard dans la cage germanophone, Etienne Ancart décidait de placer seule Mélissa Mereu en pointe et de laisser ses trois autres joueuses de champ «rescapées» défendre, pour tenter de repartir en contre. Physiquement, les Liégeoises en ont profité, malgré quelques cadeaux offerts. Deux joueuses se sont spécialement distinguées en réussissant chacune un quintuplé: Gaëlle Vozza et Justine Gomboso, qui n’a pu terminer la partie, touchée au niveau du dos. La capitaine, Farrah Meyer a ainsi reçu la coupe des mains du nouveau président du Comité Exécutif National, le Liégeois Marcel Schoonbroodt. «On a  abordé ce match avec sérieux, ne sachant pas vraiment le niveau de l’adversaire», confie Gaëlle Vozza, qui truste les titres depuis quelques saisons déjà avec les Calaminoises. «Rapidement toutefois, on s’est aperçu que cela allait être plus facile que prévu. On a enchaîné les buts tout en nous laissant parfois un peu aller. Ce qui explique ces buts concédés, qui étaient évitables. Ce quintuplé fait plaisir, même si ce n’est pas la première fois que cela m’arrive. Voilà une bonne entrée en matière pour cette saison où nous jouerons le titre en P1 du… «Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale». On essaiera de rafler un maximum de trophées et de conserver la Coupe de Belgique.»

GALLEZ RENONCE AUX «WOMBATS»

Du côté d’Anderlues, on ne pouvait que constater les dégâts. «Blessée, Lydie Angeli n’a pu nous épauler, alors que nous avions déjà perdu Maud Coutereels et Sabine Bronckart durant l’entre-saison», explique la capitaine du «Wombats» Séverine Pegorer. «Deux autres étaient encore en vacances. Pour ne rien arranger, nous avons dû jouer sans banc durant quarante minutes, suite à la blessure de Lindey Gallez. Sur les cinq filles restantes, nous étions trois quarantenaires, avec en plus Cathy Schoutens qui rejouait un premier match. L’issue n’est donc pas surprenante. Cela fait quand même mal. Maintenant, on affrontera pas chaque semaine en championnat une armada comme celle de La Calamine.»

Signalons qu’à l’issue de la partie, la malchanceuse côté anderlusien, Lindsey Gallez annonçait se retirer du monde du football en salle. Voilà encore une «arme» de moins pour Etienne Ancart.


VOLVO LA CALAMINE: 16

WOMBATS ANDERLUES: 4

Buts: 1re Martin (1-0), 3e Martin (2-0), 5e Gomboso (3-0), 10e Vozza (4-0), 14e Gallez (4-1), 17e Vozza (5-1), 18e Gallez (5-2), 27e Vozza (6-2), 28e Vozza (7-2), 28e Carlisi (7-3), 29e Licata (8-3), 34e Gomboso (9-3), 39e Mereu (9-4), 42e Gomboso (10-4), 43e Vozza (11-4), 46e Meyer (12-4), 51e Welter (13-4), 52e Gomboso (14-4), 55e Gomboso (15-4), 59e Licata (16-4).

Volvo La Calamine: Marie Léonard (gardienne), Françoise Kampfl (gardienne), Vanessa Licata, Farrah Meyer (capitaine), Justine Gomboso, Lorène Martin, Gaëlle Vozza, Audrey Welter; Sabine Bronckart (coach), Cristel Perales Cano (déléguée), Béatrice Laffut (préposée à la table).

Wombats Anderlues: Daniella Cattarin (gardienne), Séverine Peroger (capitaine), Mélissa Mereur, Cathy Schoutens, Barbara Carlisi, Lindsey Gallez; Etienne Ancart (coach), Claudette Piette (préposée à la table).

Arbitres: Vanderlinden et Rassart.

NICOLAS TOUSSAINT

Retrouvez l'album photos de ce match sur la page Facebook officielle de la LFFS en cliquant ici

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.