Quelques regrets pour les "Red Devils" d'Auvelais en Coupe de Belgique (ABFS)

Deux formations des séries provinciales namuroises étaient engagées au premier tour de la Coupe de Belgique (ABFS) qui a rendu son verdict ce vendredi 22 septembre. Elles sont toutes deux passées à la trappe. Les pensionnaires de P2A de JP CJ Leuze sont tombés sur plus forts à l'OM de Liège, militant deux échelons plus hauts en Nationale 3C de l'A.B.F.S. Les Eghezéens, qui alignaient Raphaël Rosseel, Aurélien Hernalsteen, Steve Albert, Nicolas Guillaume, Cédric Gérard, Florent Abras et Kenji Rubay, se sont toutefois défendus honorablement: 3-1, 4-2 et 6-2. Quant au Red Devils Auvelais, promu en P2B namuroise, après avoir survolé son championnat la saison dernière en P3 avec 23 victoires, un nul, aucune défaite et dix buts en moyenne inscrits par match, il a également déchanté.

En visite chez la P1 liégeoise de Retinne City, il s'est incliné 6-3, avec quelques regrets toutefois. «Nous avons effectué ce déplacement loin d'être au complet», explique le joueur et correspondant qualifié du club, Rémi Warnier. «Il nous manquait deux fers de lance, Tony Mascaux et Quentin Fernémont, sans compter que notre excellent gardien, Steve Goffin, n'a pu également se libérer. C'est donc Laurent Matthys, âgé de 45 ans, qui a dépanné, comme il l'avait déjà fait en finale de la dernière coupe provinciale perdue contre Loch Ness Jemeppe. Malgré tout, nous avons été loin d'être ridicules.»
En effet, l'équipe auvelaisienne qui était composée de Laurent Matthys, Dorian Ficheroulle, Geoffrey Meunier, Mickaël Ali, Jérôme Chiuch et notre interlocuteur tenait encore le partage au repos (1-1). «Nous avons un peu craqué par la suite. Il faut dire que Mike Ali était surtout venu pour faire nombre. Il n'était pas encore totalement remis d'une pubalgie. Dès lors et malgré son service rendu, il n'était pas à 100%. Pour ma part, j'étais loin aussi de respirer la grande forme, malgré deux buts inscrits. J'étais à peine rentré de Munich. Militaire de carrière, j'avais participé à un tournoi avec la sélection nationale de foot avec 280 minutes dans les jambes. C'était en plus en pleine période de l'Oktoberfest, la fête de la bière (rires). Je pense sincèrement que si nous avions pu aligner notre équipe-type, nous aurions franchi cet obstacle.»

DEUX MATCHS, DEUX VICTOIRES
C'est toutefois Retinne City qui se rendra au second tour de l'épreuve à Peterbos Anderlecht, actif en N3C.  Les «Red Devils» peuvent, quant à eux, complètement se concentrer sur leur championnat. «Nous prolongeons notre invincibilité de la saison dernière, puisque nous avons remporté nos deux premières rencontres. On espère poursuivre sur notre lancée vendredi prochain contre la formation «C» du BF Dinant.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.