Province de Luxembourg: Sainte-Marie 87 directement au top pour la reprise du championnat féminin

Après une dizaine d’années d’interruption, le championnat provincial luxembourgeois féminin a été relancé lors de la saison 2017/2018, à l’initiative du président du comité exécutif, Freddy Merlot.  Pour cette reprise, sept formations y ont pris part. Au terme d’une belle empoignade avec Bertrix City, c’est la formation de Sainte-Marie 87 qui a décroché les lauriers. «Dimitri Warzel, qui est mon compagnon est aussi vice-président du club de Sainte-Marie», explique la joueuse luxembourgeoise, Tiphaine Abels. «Lorsque le C.Q., Roland Darge a appris la relance du championnat féminin, il m’a alors proposé d’aligner une équipe, vu que je jouais au football cette saison à Ethe. J’ai relayé l’info auprès de mes équipières. Une petite dizaine a répondu favorablement.»

Dans l’inconnu, les filles de Saint-Marie ne visaient pas spécialement le titre. «On voulait juste nous amuser en complément du foot. On s’est rendu compte que notre niveau était un peu supérieur aux autres nouvelles équipes, hormis Bertrix City. Nous n’avons d’ailleurs pu nous départager avec cette formation en réalisant deux nuls. Nos équipes qui ont remporté tous les autres matchs ont ainsi bouclé le championnat à parfaite égalité. Il a donc fallu disputer un test-match à Arlon. Nous l’avons emporté 4-3.»
Ce n’est pas tout. Les «Bleu et Blanc» ont également soulevé la coupe provinciale. «Nous avons fait le plus dur en sortant Bertrix en demi-finale. On s’est ainsi imposé 5-1 contre MF Etalle, qui avait la moité de nos points en championnat
Avec le titre de l’équipe masculine en P1 qui retrouver la saison prochaine la D3, le club aura vécu une campagne magistrale. «Voyant nos bons résultats, le comité nous avait mis un peu de pression et nous avons assuré. C’est un grand cru pour tout le club, même si on s’est aperçu de la différences de niveau avec les meilleurs équipes féminines des autres provinces. Lors de la finale du championnat francophone à Etalle, nous avons été défaites par le Sporting Jette 9-2, mais aussi 12-1 par Wombats Anderlues, le vainqueur, qui est aussi devenu par la suite champion national. Logiquement, nous manquons d’expér ence par rapport à ces équipes, qui ont déjà un passé. Nous manquons de vitesse d’exécution. On essaye aussi parfois trop de combiner, au lieu de frapper au but. On a néanmoins beaucoup appris.»

BODY ET MONFORT TITREES

La formation de Sainte-Marie 87 reprendra entamera la prochaine campagne avec un effectif quasi inchangé. «Une fille va juste nous quitter, alors qu’en prairie, nous allons toute prendre la route du club de Bleid. On continuera à recevoir tantôt les conseils de Roland Darge, de mon compagnon ou de celui de notre capitaine, Pauline Clément pour nous diriger.»

A noter que grâce à ce doublé, la joueuse de Sainte-Marie, Nathalie Body a reçu le Soulier d’Or de la province. Jennifer Lambert (Bertrix) et Pauline Clément (Sainte-Marie) compètent le podium (voir photo de Thierry Lefèvre). C’est également la Nochetoise, Vanina Monfort qui a obtenu le trophée du Gant d’Or.

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.