P1 Luxembourg: la déception a fait place à la joie au MF Etalle, qui retrouve la D3

La désillusion avait été énorme dans le camp de la formation du MF Etalle lorsque, le lendemain de sa victoire à UFA Erezée qui lui avait permis de terminer à égalité de points et de victoires avec Sainte-Marie 87, ses joueurs apprenaient que pour un point de règlement, il n’y aurait finalement pas de test-match. «Et ce, suite à notre match arrêté perdu par forfait en quart de finale de la coupe provinciale contre Les Touristes de Vance», rappelle le joueur d’Etalle Randy Strotz. «Nous avions ainsi doublement été pénalisés en perdant cette rencontre alors que nous menions 3-1 à quelques minutes du terme et ensuite, en nous privant d’affronter Sainte-Marie pour le titre.»

Mais depuis, on a appris les désistements en D3 nationale d’Action 22 Tenneville et d’Areler Futsal Arlon. Le club d’Etalle a donc été sollicité en priorité, vu sa deuxième place en P1, pour venir compléter les séries de Nationale 3 la saison prochaine. «On s’y attendait forcément vu ces arrêts. On s’était réuni et nous avions tout de suite dit que nous accepterions lorsque la proposition nous serait faite
Cette bonne nouvelle a rendu le sourire aux joueurs, staff et comité, présidé par Andy Noël. «Il y a un peu moins d’une dizaine d’années, le club avait déjà goûté à la D3. J’avais alors environ 17 ans. J’avais disputé deux matchs à ce niveau pour dépanner. Notre C.Q. et joueur, Alexis Bodeux avaient quant à lui davantage eu l’occasion de se mettre en évidence. Ici, nous partons pour un exercice complet.»

UN ATTAQUANT ET UN DEFENSEUR

On ne fera pas de folie pour autant. «On a terminé en force cette saison après un premier tour un peu plus mitigé. Il a fallu le temps que nos jeunes que nous avions intégrés trouvent le rythme. Ces derniers ont désormais pris un peu de bouteille. On abordera cette prochaine campagne en D3 avec un groupe quasi inchangé. Un avant et un arrière devraient faire l’affaire au niveau recrutement.»

L’équipe sera toujours dirigée par Bruno Debray. «L’objectif sera d’abord d’éviter l’ascenseur, pour ensuite se stabiliser à cet échelon. On sait que les déplacements seront un peu plus lointains, mais c’est aussi logique. Nous sommes en nationale...»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.