N3D: un petit point pour Sainte-Marie 83 mais une grosse troisième mi-temps

De retour en Nationale 3 depuis sa relégation en 2016, Sainte-Marie 87 a obtenu lors de ce vendredi de reprise en Division 3D de l’A.B.F.S. sa première unité. Celle-ci, décrochée contre Borussia Loyers, laissait toutefois un petit goût de trop peu. «On devait l’emporter», estime le C.Q. des Nochetois, Roland Darge. «Suite à une une seconde jaune reçue par un joueur adverse (NDLR: Arthur De Ketelalaere), nous avons joué les sept dernières minutes en supériorité numérique, alors que nous menions à cet instant. Malheureusement, à trente secondes du terme, l’arbitre a accordé un coup franc bien placé à un élément loyersois, en train d’opérer une couverture du ballon et qui a trébuché. L’arbitre s’est laissé avoir. Même le visionneur présent reconnaissait qu’il n’aurait jamais dû siffler.

On a concédé le 5-5 sur cette phase arrêtée. On peut aussi s’en vouloir. Un de nos joueurs s’est présenté deux fois devant le gardien et a chaque fois fait le mauvais choix. Il faudra rectifier le tir par la suite.»
Malgré cette petite déception, la troisième mi-temps a battu son plein. "Contrairement à bon nombre d’équipes lors de notre précédent passage en D3, les Loyersois (en photo à la buvette de la salle du Fratin) n’ont pas regardé l’heure passé. On a sympathisé jusqu’à 2h30 du matin. Lors de leur dernier tournée, il leur manquait quelques petits euros. On leur en a fait cadeau. Ils veulent absolument me voir au match retour. Franchement, ce sont de chouettes gars. C’était un plaisir de les rencontrer.»
Ce duel a été aussi le premier disputé par le nouveau gardien, Thomas Pissel. «Thomas Chavée a souhaité arrêter, alors qu’il comptait pourtant prester une dernière saison dans la cage. Il s’est fait mal au foot et on a dû lui trouver un remplaçant. Je connaissais Thomas Pissel provenant du Gaumais St-Léger, puisqu’il a fait partie de la sélection des espoirs luxembourgeois, dont je suis le délégué. Le défi l’a intéressé. Il doit désormais prendre en expérience.»

TSIMUR ALIYARU COMME COACH

Il ne sera pas le seul. «L’équipe a mal mal changé, remaniée par Alexandre Laurent, le seul rescapé. On note les venues de Luc Kolp, Sylvain Ferreira et d’autres encore. On a aussi trouvé un coach: Tsimur Aliyarau.»

Ce dernier coachait encore l’Union Arlon alors en D2, avant de démissionner en janvier 2016. «Il a des méthodes un peu plus professionnelles. Ce seront aux joueurs à s’adapter pour nous permettre de vivre une saison tranquille, en assurant au plus vite le maintien.»

Ce vendredi, ce seront les retrouvailles avec MF Etalle. «Nos prochains adversaires nous avaient mis jusqu’au bout la pression dans la conquête du titre la saison passée. Ce sera spécial. Ce sera peut-être le match le plus facile à préparer. En tout cas, la motivation ne manquera pas des deux côtés.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.