N3D: Soca Tavigny s'offre le second classé, Beyne-Issimo

Le président du Soca Tavigny, Benoît Parmentier est assurément devin. Avant la partie de son équipe qui allait donner la réplique à Beyne-Issimo, en lutte avec Renove Concept Lambermont pour le titre en Nationale 3D de l'A.B.F.S., il nous annonçait: «Il nous manque quelques éléments comme Kevin Remy, en raison notamment du football et du carnaval de La Roche, mais avec les noms couchés sur la feuille de match, on devrait quand même nous permettre d'envoyer du lourd.» Il a vu juste. Sa formation a toujours mené contre un adversaire,contraint après moins de dix minutes d'entamer une course poursuite.

Les Luxembourgeois, toujours très à l'aise dans leur petite salle de la Porte de Trèves, ont donné une leçon d'efficacité à leurs adversaires, qui ont eu le mérite de s'accrocher en revenant de 2-0 à 3-2 ou encore de 5-2 à 6-4. Toutefois, le duo Schinckus-Rode a fait merveille. Le premier, par son réalisme (4 buts), avec en prime un hat-trick parfait réalisé en six minutes. Le second, par sa présence physique en tant que pivot. En effet, les relances du portier, Courtois, qui est lui aussi intervenu à bon escient à quelques reprises vers Rode ont souvent mis à mal la défense liégeoise. Une fois le septième but planté, les visiteurs ont compris qu'il ne reverraient jamais plus leurs adversaires. Les derniers instants se sont ainsi joués au petit trot.

UN POINT DE PERDU SEULEMENT...

Beyne, qui réalise par ailleurs une superbe saison, puisque l'équipe avait terminé la la seconde place en P1 lors du précédent exercice pensait à l'issue de ce duel avoir réalisé une toute mauvaise opération dans le cadre du titre. Mais les joueurs apprenaient un peu plus tard que leurs rivaux de Renove Concept Lambermont avaient laissé filer une plume au BF Dinant (5-5), qui était pourtant mené 0-2 après cinq minutes. Du coup, au lieu de quatre unités de retard, les joueurs de Laurent Warroquiers n'en ont que trois, alors que les deux prétendants aux lauriers ont encore cinq rencontre chacun à disputer.
Lambermont est évidement en ballottage favorable, mais rien n'est encore joué. Quant aux Bastognards, ce succès leur permet de toujours briguer la troisième marche du podium, détenue actuellement aux points perdus par Areler Futsal Arlon. Il est clair qu'avec les mêmes détermination et application affichées ce dernier vendredi, c'est tout à fait dans les cordes des troupes d'Alain Mercier.


SOCA TAVIGNY: 10
BEYNE-ISSIMO: 4

Buts: 8e Strape (1-0), 9e Schinckus (2-0), 10e Polis (2-1), 14e Clausse (3-1), 14e Tutino (3-2), 16e Rode (4-2), 17e Rode (5-2), 18e Yildirim (5-3), 22e Clausse (6-3), 27e Santangelo (6-4), 32e Schinckus (7-4), 36e Schinkus (8-4), 38e Schinckus (9-4), 42e Clausse (10-4).

Soca Tavigny: Julien Courtois (gardien), Jean-Philippe Strape (capitaine), Aurélien Clausse, Jonathan Schinckus, Jérémy Rode, Michel Evrard, Kevin Guillaume; Alain Mercier (coach), Benoît Parmentier (délégué), Rémi Perrin (préposé à la table).

Beyne-Issimo: Maxime Janssen (gardien), Adem Yildirim, Arnaud Ridelle, Alexandre Tutino, Fabrizio Santangelo, Arnaud Rulmont (capitaine), David Polis, Kevin, Crisigiovanni; Michaël Turi (coach), Laurent Turi (préposé à la table).

Carte jaune: 15e Rode.

Arbitre: Christina Léonard.

NICOLAS TOUSSAINT

Retrouvez l'album photos de ce match sur la page Facebook officielle de la LFFS en cliquant ici

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.