N3D: Soca Bastogne débloque enfin le compteur

Pourtant souvent redoutable dans sa petite salle, Soca Tavigny a dû attendre ce dernier vendredi de compétition pour fêter sa première victoire à la «Porte des Trèves». Les Batognards ont pris la mesure du Cosmos Stavelot, sur le score de 5-2. «Je n’étais personnellement pas présent, mais d’après les échos, c’est un succès qui ne se discute pas», déclare le président du Soca Bastogne, Benoît Parmentier. «Cela dit, le «Cosmos» qui était pourtant notre bête noire n’était apparemment pas aussi fort que les saisons précédentes. Nous avons néanmoins bien géré, avec un Maxime Lambert, élément d’expérience qui a fait un bien fou. Ce sont deux unités très précieuses. Car nous n’avons pas vraiment été vernis jusqu’à présent.»

Le club a dû faire face aux absences de Jérémy Rode (voir photo) et de Steve Lalloyer, venu d’Action 22 Tenneville. «Le premier cité a dû se faire opérer du ménisque en septembre. Il a seulement repris le football pour l’instant. Quant à Steve, victime d’un accident de la route voici quinze jours, il est actuellement convalescent. Avec lui au BS Anhée, on ne rentrait jamais battu (4-1), même si nous avons été volés par l’arbitrage.»
Notre interlocuteur espère que ces deux premières unités décrochées servent de déclic pour la suite. «Notre début de calendrier n’était pas des plus simples, sans compter que l’on a dû, par la force des choses et les absences déclarer forait à ONU Seraing Club Liégeois. Il a fallu aussi qu’on s’habitue à ne plus devoir compter sur notre goléador, Jonathan Schinckus, qui est parti chez les voisins du Boca Juniors Libramont. Il n’était pas tout le temps là, mais on savait lorsque c’était le cas, qu’il y allait y avoir des buts.»

PLUS RELEVE

Du coup, les ambitions de cette saison restent mesurées. «La série semble plus relevée, avec notamment les promus liégeois comme Glasgow Haccourt et surtout les leaders de Herstal 1453 qui tiennent plus que la route. L’ONU Seraing s’est aussi bien renforcé. Sans ses deux revers sur tamis vert, l’équipe serait simplement en tête. Il y a aussi les Namurois du BF Dinant, qui paraissent plus consistants et prêts à batailler pour retourner en D2. Il faudra s’accrocher pour laisser au moins deux équipes derrière. Les affrontements face Sainte-Marie 87, Gedinne Utd,… seront très importants.»

Ce vendredi 2 novembre, Soca Bastogne débutera son aventure en Coupe de Belgique. «Nous étions «bye» lors du premier tour et on accueille la N2A du Sporting Soignies, qui occupe le milieu de tableau. Pascal Macoir et Maxime Lambert ne pourront être là. On fera notre possible. Ce sera l’occasion de préparer le prochain match en championnat et le derby contre LS Bastogne le 9 novembre, où Jérémy Rode pourrait effectuer son retour.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.