N3D: Renove Concept Lambermont avec Datou en renfort pour entretenir la spirale

Quelques équipes de rang inférieur à ceux de leurs adversaires ont franchi le cap du troisième tour de la Coupe de Belgique gérée par l'A.B.F.S. Renove Concept Lambermont, qui portait la dénomination de MG Verviers la saison dernière en Nationale 3D de l'A.B.F.S., fait partie de celles-là. La formation de Selçuk Say est venue au bout de la "Nationale 2B" d'Engie CHU Liège au terme d'une interminable séance de tirs au but. «Nos adversaires n'étaient que cinq et ils sont parvenus à tenir le 3-3 au terme du temps réglementaire», résume le coach lambermontois, Abdel Zinoun. «C'était déjà une petite victoire pour ces derniers, qui ont pu compter sur multiples arrêts de leur portier. Sans lui, nous aurions pu nous imposer 10-3. La première série des trois bottés n'a rien donné. On a dû aller jusqu'au... 17e essai.»

Lambermont a alors tenté un coup de poker, qui a réussi. «On a mis notre joueur de champ, El Mahedi Zinoune (photo) dans la cage (N.D.L.R.: un changement qui n'est normalement autorisé que si le portier se blesse, comme le confirme la C.C.A) pour tenter de déstabiliser le botteur d'«Engie». Cela a fonctionné. Et c'est notre gardien, Joseph Biersart qui a transformé le tir au but salvateur.»
Cette qualification est synonyme de présence en 1/16e de finale, avec une affiche de rêve: la visite de la D1 de Futsal IP Hannut. «Ce sera une joute d'autant plus particulière que nous affilierons  en décembre Walid Datou, qui a joué par le passé à... Futsal IP Hannut. Il avait rejoint cette saison A.D.L.S. MJ Flémalle (N1), club pour lequel il n'a jamais été repris sur une feuille de match. Nous n'aurons rien à perdre. Notre rêve serait d'arriver jusqu'au stade des quarts de finale.»

TOUJOURS INVAINCU
Avant ce duel fixé au vendredi 5 janvier, Lambermont espère entretenir la spirale. Coupe de Belgique comprise, les Liégeois n'ont pas encore été battus cette saison en onze rencontres disputées. «En championnat, nous avons signé cinq succès, trois partages et aucune défaite. C'est un peu inespéré, puisque de la monture de la saison passée, seuls trois éléments dont Mohamed Duran et Umit Bariskan sont restés. Nous avons dû reconstruire et visiblement, nous avons eu du flair. On s'est pris au jeu. On va tenter de se mêler jusqu'au bout à la lutte pour le titre. Nos plus sérieux rivaux? Areler Futsal Arlon, dont l'organisation est à souligner, mais aussi Boca Juniors Libramont, qui m'a laissé une bonne impression.»
Ce vendredi 1er décembre, Lambermont se rend à Action 22 Tenneville. «Cette équipe ne compte que quatre unités, mais on ne sait jamais vraiment combien on sera à l'extérieur. A Soca Tavigny, par exemple, nous avions débuté à quatre, avant  que Zinoune n'arrive après environ dix minutes. Menés 4-1, nous avions réussi à renverser la situation: 6-7.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.