N3D: Philippe gagne des points dans la cage du MF Etalle

Après avoir accroché le Cosmos Stavelot (3-3) en déplacement, les promus du MF Etalle n’ont pu confirmer dans le derby contre LS Bastogne en Nationale 3D de l’A.B.F.S. «Menés rapidement 0-2, nous sommes revenus à la hauteur de nos hôtes», explique le coach du MF Etalle, Bruno Debray. «Malheureusement juste avant le repos, on encaisse sur un auto-but. En seconde période, par contre, nous n’avons plus rien eu à revendiquer (2-5). Les Bastognards étaient simplement supérieurs. Il y avait plus d’envie chez eux.»

L’équipe présente un bilan de 4 sur 12. «On fait notre possible avec un effectif qui a déjà connu pas mal de blessés. Encore vendredi dernier, Zdravko Ostojic était loin d’être à 100 %, en raison d’une tendinite aiguë à la plante du pied. D’autres pourraient apporter plus. Je pense à Donovan Jacques. La D3 est faite pour lui. C’est un excellent dribbleur. Mais il n’est qu’à 40 %, à cause d’une contracture. Il vit aussi une saison compliquée dans son club de football en P1 à Rossignol.»
Il y a aussi des satisfactions, comme le gardien, Christophe Philippe, qui réalise des prouesses de vendredi en vendredi. «L’ex-portier de l’Union Arlon en D2 joue à la base avec notre équipe B, dans laquelle il a des potes. Mais en mai, mon gardien, Jérémy Demarcin s’est déchiré au football le talon d’Achille. Du coup, on a demandé à Christophe de dépanner. Ce qu’il a accepté. Il est phénoménal. Le point décroché au Borussia Loyers (2-2), c’est lui qui le sauve. Il a été aussi pour beaucoup dans notre seul succès conquis contre Sainte-Marie (3-2). Et si l’on avait été défait que 1-0 lors du match inaugural à Glasgow Haccourt, c’est encore grâce à ses nombreuses parades. Il sera avec nous encore au moins jusqu’en janvier.»

LAVAUX EXPLOSE

Dans le jeu, c’est le jeune Arthur Lavaux (voir photo) qui parvient à tirer son épingle du jeu. «C’est ma grosse satisfaction. Il n’a que 19 ans. Je l’ai lancé la saison dernière en P1. Il avait déjà explosé lors de notre série de treize matchs sans revers. Il devient de plus en plus important. A Stavelot, comme nous n’étions que six, il a joué toute la rencontre.»

Il y a donc aussi des motifs de satisfaction, même si notre interlocuteur sait que le championnat sera difficile jusqu’au bout. «On doit encore faire face à l’absence de Randy Strotz pour au moins trois semaines. Il s’est blessé à la cheville contre BF Dinant (1-3). Il va falloir mordre sur notre chique. Le but sera de mettre deux équipes derrière au terme de la saison.»

Si bien que le prochain déplacement à Gedinne United  (3 sur 12) sera déjà très important. «On va tenter de garder cet adversaire direct derrière nous. La salle des Namurois est spacieuse et assez glissante. Il faudra s’adapter et ne pas revenir bredouille. Car si une formation comme Boca Juniors Libramont est actuellement à un point de nous, elle va très certainement, vu son potentiel rejoindre le top 5.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.