N3D: le top 5 et peut-être plus pour Glasgow Haccourt

Les retrouvailles ont eu lieu ce dernier vendredi en Nationale 3D de l’A.B.F.S. entre Glasgow Haccourt et Herstal 1453, qui avaient terminé respectivement la saison dernière deuxième et champion en P1 liégeoise. La logique du classement final 2017-2018 a été respectée, avec la victoire (4-8) pour les Herstaliens. «On a livré une très bonne première période, avec un but d’avance en notre faveur au repos», résume le coach et C.Q. de Glasgow Haccourt, Benoît Jamar. «Herstal nous a pris à la gorge dès la reprise et est passé devant. Nous les avons aussi un peu aidés, en marquant deux fois dans nos filets. C’était une belle équipe en face. Mais avec trois absents, dont un malade, un blessé et Arnaud Lejeune, qui était retenu par son travail, nous étions loin d’aligner toutes nos forces vives.»

Ce revers est le premier enregistré par l’équipe en championnat (qui s’était toutefois inclinée au premier tour de la Coupe de Belgique, au MF Oreye), après avoir réalisé un brillant 7 sur 8. «Pour une équipe promue, c’est un départ plus qu’encourageant, d’autant qu’on ne connaît pas grand monde dans notre nouvelle série, à part Hertsal 1453 et MF Oreye, qui sont montés en notre compagnie. Nous sommes en totale découverte, mais nous voyons au fur à mesure des matchs que nous tenons la distance.»
Pour notre interlocuteur, les automatismes bien huilés sont d’une grande aide. «Depuis 2010 et les débuts, le noyau n’a pas beaucoup été modifié. Pour cette découverte de la D3, seul deux nouveaux, Nicolas Sinosi, gardien au football en D3 amateurs à Herstal et Arnaud Lejeune sont arrivés. On se connaît depuis des années et on se trouve quasi les yeux fermés. Pour avoir malgré tout un peu plus de solutions encore, il faudra peut-être encore affilier un ou deux éléments.»

A ONU SERAING POUR LA GAGNE

Glasgow Haccourt se situe actuellement à la cinquième place, à trois unités  du leader, Herstal 1453. «Si nous parvenions conserver cette position jusqu’au bout, je serais déjà très satisfait. L’appétit vient toutefois en mangeant. On sait que la seconde place offre aussi souvent un ticket pour l’étage supérieur. C’est à méditer, même si je pense qu’il sera difficile de déloger Herstal 1453, alors que BF Dinant, que je ne connais pas du tout à l’air également très fort. Si on ne monte pas cette saison, ce ne serait pas vraiment grave. On remettrait le couvert la campagne suivante.»

L’objectif est désormais d’engranger à nouveau des points. «On se rend, ce vendredi 26 octobre à l’ONU Seraing Club Liégeois, qui vient de se voir ôter deux points face à Gedinne United, après ceux contre LS Bastogne. Sans cela, au lieu d’afficher un bilan de 8 sur 12, nos prochains adversaires seraient en tête avec le maximum de points. C’est donc un gros morceau qui nous attend. Ce qui ne nous empêchera pas de nous déplacer pour la gagne.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.