N3D: Gedinne United toujours en apprentisage

Gedinne United a accepté de rejoindre la Nationale 3D de l’A.B.F.S. cette saison, après avoir terminé troisième en 2017-2018 derrière Florennes United et MFC Ciney en P1 namuroise. Débarquant dans l’inconnu, le club ne s’est pas fixé des ambitions démesurées et serait déjà satisfait de pourvoir éviter l’ascenseur. Jusqu’à présent, cela ne se passe pas trop mal, malgré un bilan mathématique de 1 sur 4. Hormis un baptême du feu compliqué à Herstal 1453 (11-3), l’un des candidats aux premiers rôles, Gedinne a accroché sa première unité au BS Anhée (4-4).

Lors des deux autres défaites, les écarts étaient minimes: 4-5 contre ONU Seraing (où l’on comptabilisait une centaine de  convives pour la présentation de l’équipe), 4-2 au Cosmos Stavelot et 4-3 dernièrement à Glasgow Haccourt. «Finalement le plus gros regret, c’est de n’avoir pu prendre la totalité de la mise à Anhée, alors que nous avons mené 0-3 et encore 3-4 à quelques minutes du terme», explique le joueur gedinnois, Bastien Grislain, également correspondant qualifié du club. «Concernant notre revers contre ONU Seraing, on attend de savoir si l’on récupérera bien les points sur tapis vert, vu que visiblement, un adversaire n’était pas affilié.»
A Haccourt, la pièce a également failli tomber du bon côté. «On a ouvert le score, avant d’être rejoints à la pause. Haccourt est passé en tête pour la première fois. Nous sommes revenus, mais le premier et unique break est arrivé en faveur des locaux. Nous avons alors pressé pour nous rapprocher à 4-3. Nos adversaires comptabilisaient, à cinq minutes du terme leur cinquième faute d’équipe. Nous ne sommes jamais parvenus à forcer la suivante, qui nous aurait permis de bénéficier d’un coup franc aux neuf mètres. C’est un peu rageant. En même temps, le gardien adverse a sorti un grand match. Objectivement toutefois, un partage aurait été plus logique.»

SIX BUTS POUR FONDAIRE

Pour les Gedinnois, l’échelon national est une totale découverte. Certains s’adaptent plus vite que d’autres. On pense notamment à François Léonard, qui a marqué lors des quatre rencontres de son équipe pour porter son total à six réalisations. C’est actuellement le meilleur artificier d’un club namurois de la série, devant plusieurs joueurs à cinq roses, dont son équipier, Jonathan Fondaire. «Nous sommes forcément toujours au stade de l’apprentissage, d’autant que deux éléments, Thomas Bodart et David Lion ont livré à Haccourt leur premier match de la saison. Il nous manque encore de l’expérience.»

Ce vendredi 12 octobre, Gedinne aura la possibilité d’enfin fêter un premier succès contre les Luxembourgeois de Sainte-Marie 87, qui, également promus ne comptent que deux unités de plus.

NICOLAS TOUSSAINT

Retrouvez l'album photos de ce match sur la page Facebook officielle de la LFFS en cliquant ici

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.