N3D: Cosmos Stavelot espère ne plus manquer l’autobus

On a l’impression d’avoir vécu deux championnats dans un seul au Cosmos Stavelot, en Nationale 3D de l’A.B.F.S. A la rue au premier tour avec trois maigres points engrangés, les Stavelotains ont repris 2018 en fanfare, en signant un 14 sur 16. Et même si l’on a enregistré un relâchement lors des trois dernières rencontres (1 sur 6), les Liégeois ont remarquablement rectifié le tir. «Je ne m’explique toujours pas ce désastreux premier tour», avoue le président et coach, Jean Roufosse. «Heureusement qu’il y a eu cette qualification en Coupe de Belgique face à la D3A de ISTB Herent, qui nous a permis, en janvier d’en découdre en 1/16 de finale contre la D1 de SNOB Schaerbeek. Cela a donné un coup de boost. Notre parcours s’est ensuite arrêté, sans avoir montré à notre commune que nous existions en n’étant battus que 3-4.

Cette petite notoriété a eu un impact et les résultats ont commencé à suivre en championnat. On a bouclé ainsi un second tour qui nous aurait permis de jouer le podium, si nous avions joué à ce niveau toute la saison.»
En attendant, le club sort d’un week-end convivial. «Notre principal sponsor nous a offert un séjour dans un gîte à Vielsalm, synonyme de récompense pour notre parcours en Coupe de Belgique. Tous n’ont pu être présents, mais les joueurs de nos trois équipes étaient conviés. J’en profite pour remercier ces personnes qui nous soutiennent, sans lesquels cela n’aurait été possible.»
On a forcément abordé lors de ces deux jours la future campagne. «Il n’y aura pas de grand chamboulement. Louis Robert arrive du foot de P2 luxembourgeoise et normalement, Harrisson Theysgen devrait le suivre, lui qui avait déjà failli nous rejoindre lors de l’exercice achevé. Quentin Jacob débarque de Malmédy. Seul Geoffrey Kolek, qui va habiter sur Liège nous quitte, pour des raisons pratiques

RETOUR DE LA LUTTE POUR LE MAINTIEN

Cette fois, notre interlocuteur se montre prudent à un peu mois de deux mois de la reprise. «Tout déprendra de la motivation en début de saison, qui conditionne souvent la suite. On a envie de prouver que notre remarquable second tour n’était pas dû au hasard. Le gros changement, ce sera au niveau du maintien. On passera d’aucun relégué en 2017-2018 à deux descendants, vu que Gedinne United est venu s’ajouter à une série provisoire à treize. Cela va remettre du piment. C’est sûrement ce qu’il a manquait la saison passée.»

Quant à la lutte pour le titre, notre interlocuteur, qui sera toujours épaulé au coaching par Pierre Blaise, le trésorier du club cite directement le nom des champions provinciaux de Herstal 1453. «Beaucoup pensent que le champion est déjà connu avec l’arrivée de cette équipe. Ce sera peut-être le cas mais en attendant, le championnat doit être joué. Boca Juniors Libramont aura certainement du répondant. Pour notre part, on cherchera d’abord à vite se mettre à l’abri et à peut-être revoir nos ambitions au terme du premier tour. On espère aussi aller le plus loin en Coupe de Belgique avec, si possible un affrontement encore face à une D1.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.