N3D: Borussia Loyers passe d'un 14 sur 20 à un 2 sur 12

Borussia Loyers, qui a fêté en janvier ses 27 ans d'existence, a tutoyé le sommet de la hiérarchie en début de saison dans sa nouvelle série, en Nationale 3D de l'A.B.F.S. Contrairement aux campagnes précédentes, l’assiduité en déplacement était un peu plus marquée et forcément, les résultats s'en sont ressentis, surtout quand la paire composée par Fréderick Rosmolen-Arthur De Ketelaere, auteure de 46 goals, était de la partie. L'équipe présentait ainsi en novembre 2017 un joli bilan de 14 sur 20, en ayant réussi une série de sept rencontres sans défaite. Depuis, la courbe s'est considérablement inversée. Les «Béliers» ont concédé cinq revers de rang et ont heureusement stoppé l'hémorragie de justesse lors de leur dernière prestation contre Soca Tavigny.

«Et l'on ne s'y attendait pas vraiment, puisque Frédérick Rosmolen était forfait, Arthur De Ketelare était en vacances (NDLR: ce dernier était de toute façon suspendu) avec Nicolas Nellis, alors que Christopher De Geest, qui trouve aussi régulièrement le chemin des filets était lui aussi absent, touché aux adducteurs depuis le revers contre Beyne-Issimo», explique le joueur-coach loyersois, Quentin Mercier. «On alignait, du coup, une équipe un peu inédite avec Jérôme Nellis qui remplaçait Simon Leurquin dans la cage, Lionel Longin de notre P4, mais aussi Julien Martin, nouvel affilié. J'ai moi-même dû enfiler le short. C'est parti dans tous les sens. On a mené 2-0 et 3-2 au repos, avant d'être distancé à 3-4. On a repris deux buts d'avance (6-4), avant de prendre un dernier goal et d'enfin parvenir à mettre le cadenas pour les derniers instants. Il y a eu des poteaux des deux côtés. Objectivement, un partage n'aurait pas été volé.»

A TROIS POINTS DU PODIUM

Forcément, ce succès a fait du bien et était capital pour enrayer la spirale négative (0 sur 10). «Ce problème de régularité n'est pas neuf. D'un vendredi à l'autre, on ne sait jamais vraiment quel visage nous allons montrer. C'est dommage d'avoir perdu tout le bénéfice de notre bon premier tour. En même temps, notre retard n'est que de trois points sur le podium. Ce qui prouve que quasi toutes les équipes peuvent battre tout le monde. On espère que ce succès contre Tavigny va rebooster notre fin de saison.»

La visite du dernier classé du Blue Star Anhée ce vendredi 9 mars est l'occasion rêvée de confirmer. «Oui mais les Mosans ont décroché leur première victoire voici trois semaines contre l'ONU Seraing Club Liégeois, après avoir peu avant mené la vie dure au leader de Renove Concept Lambermont (4-3). Il n'y a, de plus aucun descendant cette saison et dès lors, dernier ou pas au terme du championnat, ce sera pareil. On s'attend donc à ce que nos adversaires débarquent sans pression. On pourrait assister à un duel riche en buts.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.