N3D: Action 22 Tenneville renonce à la D3

Le deuxième aux points perdus de l’Areler Futsal Arlon n’a pas pesé bien lourd dans la balance dans le match d’alignement ce lundi à Action 22 Tenneville, quasi assuré pourtant de terminer avant-dernier en Nationale 3D à l’A.B.F.S.  «Patrick Collin et Pierre-Antoine François étaient de la partie», explique le C.Q. de Tenneville François Devillers. «Ils ont débuté sur le banc et à 0-2, lors de leur montée au jeu, nous avons totalement pris l’ascendant. Il faut dire que l’adversaire n’était qu’à six, avec deux gardiens. Ses joueurs s’étaient qualifiés la veille pour la finale des playoffs au Grand-Duché du Luxembourg. Nous en avons largement profité. A 7-2, ils ont quand même tenté le tout pour le tout en jouant avec leur gardien avancé, en vain: 12-4.»

Malgré la victoire, c’est la tristesse qui se lisait quelques minutes plus tard sur le visage de notre interlocuteur. «On avait prévu une réunion après l’autre match de notre équipe B. Elle concernait notre avenir en D3. Cette saison n’a pas été simple. On s’est souvent retrouvé avec un affectif amoindri, frôlant plus d’une fois le forfait, comme celui qui n’a pu être évité à RC Lambermont. La question était de savoir si dès lors, cela valait la peine de repartir pour une telle campagne. Il faut 2.500 euros de budget pour une saison. Rassembler une telle somme pour ensuite de pas aller au bout, c’était risqué. Et comme Patrick Collin (Boca Juniors Libramont-N3D), Thibaut Piette (LS Bastogne-N3D) et Steve Lalloyer (Soca Tavigny-N3D) nous avaient déjà signalé leur envie de changer d’air, on a tout simplement décider de renoncer à une troisième saison de suite en Division 3.»
Une décision pas facile à digérer pour notre interlocuteur. «Moi, j’aurai préféré continuer. Mais la majorité des joueurs ne le souhaitaient pas.  Cela me fait mal au cœur vu mon investissement.»
Le club ne disparaîtra pas pour autant. «On maintient notre équipe de P3 (NDLR: actuellement sixième en série A), qui deviendra celle fanion. On y retrouvera la majorité des joueurs actuels qui la compose, plus quelques éléments qui ont goûté à la D3, comme Maxime Piette ou Nicolas Leboutte. Quant à notre gardien, Florent Poos, il pourrait rester à disposition, à moins qu’il ne trouve autre chose.»

L’ARELER FUTSAL ARLON AUSSI?

Une page va donc se tourner. «Et nous ne devrions pas être les seuls. Apparemment d’après les échos reçus lundi, l’Areler Futsal Arlon pourrait prendre la même décision que nous. Cela devrait ainsi permettre aux équipes qui luttent pour le titre en P1 luxembourgeoise et qui se louperaient parmi Sainte-Marie 87, MF Etalle et Sogefoot Aubange de quand même rejoindre la D3. Concernant mon propre avenir? Pour l’instant, je suis toujours bien à Tenneville, mais si un club de rang supérieur avait besoin de mes services, j’y réfléchirais à deux fois.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.