N3C: vainqueur de l'OM de Liège, Hellas Thulin partage désormais la lanterne rouge

Cette saison, la Nationale 3C de l'A.B.F.S. accueille deux formations liégeoises mutées de la Nationale 3D. Il y a New Team Hertsal, qui se sent comme un poisson dans l'eau dans son nouvel environnement. L'équipe a fêté ce vendredi sa huitième victoire consécutive. L'OM de Liège est un peu plus en retrait. Bien qu'une victoire à Hellas Thulin, son dernier adversaire lui aurait permis de grimper à la quatrième place. Mais les Hennuyers ne l'ont pas entendu de cette oreille. Les lanterniers l'ont emporté. Avec toujours Prodromos Kyriakidis sur le petit banc, lui qui avait hésité à jeter l'éponge voici environ un mois, Thulin a fait preuve d'une énorme volonté.

En moins de cinq minutes, l'équipe a hérité de trois possibilités franches, dont un envoi de Milli sur la latte. Logiquement, les locaux ont ouvert le score. L'«OM» a recollé quasi sur sa première grosse occasion. Ce but a semblé lancer sa soirée, vu que son capitaine Taleb trouvait le montant. Les «Grecs» reprenaient ensuite la maîtrise. Cintora s'interposait devant M. Hammar. Le score passait toutefois à 2-1 au repos.
Le message de Mustapha Toukouki, qui a repris seul depuis fin de saison dernière les rênes de l' «OM» était clair à la pause: «Je ne suis pas content». Mais cela ne changeait pas la donne: 4-1 à la demi-heure. Lorsque le 5-1 tombait moins d'une minute plus tard, Mustapha Toukouki n'avait pas d'autre choix que de demander un temps mort. Ses troupes trouvaient bien le cadre, mais c'est encore Thulin, combatif comme jamais qui s'envolait à 6-1. Les «Marseillais» profitaient bien d'une erreur de relance de Randazzo pour atténuer la note. Cependant, les champions en titre de la P1 du Hainaut s'accrochaient pour fêter leur second succès de la saison. Celui-ci leur permet de recoller sur MSG Ernage et de partager désormais avec les Namurois l'unique place basculante. Piéton (11e) n'est plus qu'à une longueur. Visiblement, le peur de voir renoncer leur coach attachant, Prodromos Kyriakidis a eu une répercussion sur le comportement du groupe que l'on a senti désireux de s'imposer. Pour l'OM, pas de panique. L'équipe reste en embuscade juste derrière le podium, alors que le top 5 est l'objectif de départ.

HELLAS THULIN: 6
OM DE LIEGE: 2
Buts: 9e Santoro (1-0), 13e Taleb (1-1), 23e Tsoulchas (2-1), 29e Cakar (3-1), 31e Tsoulchas (4-1), 32e Santoro (5-1), 42e Mili (6-1), 43e Hewke (6-2).

Hellas Thulin: Loris Randazzo (gardien), Andreas Tsoulchas (capitaine), Mejdi Ammar, Gaëtan Milli, Hakm Hammar, Omer Cakar, Philippo Bertini (gardien), Thomas Santoro, Engin Gemici; Prodromos Kyriakidis (coach), Kasim Karakaruk (adjoint), Ozcan Gevrek (délégué), Athanassios Constantinidis (préposé à la table).
OM de Liège: Manuel Cintora (gardien), Thomas Cloes, Ludovic Marchand, Tariq Taleb (capitaine), Gianni Cacciatore, Najim Carduchin, Franck Hewke; Mustapha Toukouki (coach), Carmelo Allegro (préposé à la table).
Cartes jaunes: 43e H. Ammar, 47e Cloes.
Arbitre: Jehin.

NICOLAS TOUSSAINT

Retrouvez l'album photos de ce match sur la page Facebook officielle de la LFFS en cliquant ICI

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.