N3C: un maintien plus rapide pour l'Inter Soignies, qui espère lorgner le top 5

La première expérience de l'International Soignies à l'échelon national n'a pas été de tout repos. Le maintien a certes été acquis, mais l'équipe se trouvait encore, fin février en position de relégable à l'avant-dernière place de la Nationale 3C à l'A.B.F.S. Elle a toutefois pris les points nécessaires pour refiler le second siège basculant à l'Union Charleroi. «L'objectif est atteint, même si nous avons dû cravacher pour nous en sortir», avoue le joueur et président sonégien, Christophe Devergnies (photo). «Nous avions pourtant un effectif assez conséquent avec pas mal de nouveaux éléments, qui n'avaient pas vraiment tous le niveau de la D3. Ils provenaient du football et la transition n'a pas été simple. Il a donc fallu s'accrocher pour combler nos lacunes avec un maximum d'entrain. Cet exercice nous a servi de leçon.»

Pour éviter que ce scénario ne se reproduise en 2017-2018, le club s'est quelque peu renforcé. «Un joueur de l'Ajax Rebecq et un autre de Sainte-Odile Jeunes Dour viennent compléter l'effectif. Nous saluons le retour de David Lopez Gonzalez, qui effectuera sa rentrée dans la cage. Il sera accompagné par deux de ses amis. Nous bénéficierons de l'appui d'un autre portier en la personne de Kevin Grandon, un ancien également de la maison.»
Il faudra, par contre compenser la perte principale: Corentin Duroy. «Cela fait un peu mal de le voir partir puisqu'en plus, je l'ai un peu formé dans la vie professionnelles en maçonnerie. Malgré tout, l'opportunité de rejoindre le Red Star La Louvière en D1 ne se refusait pas. Le souci, c'est que récemment, il m'a dit qu'il n'était pas certain d'épauler sa nouvelle équipe régulièrement. C'est un peu incompréhensible. Pour cela, il aurait pu rester chez nous et venir quand c'était possible.»

AVEC PATRICE CARION AU COACHING?
Malgré tout, l'«Inter» qui est resté en en série C de la D3 espère faire mieux que la saison écoulée. «Le maintien sera toujours notre but, mais nous espérons cette fois l'assurer un peu plus rapidement. Et si la mayonnaise prenait plutôt bien, pourquoi ne tenterions-nous pas de regarder vers le top 5?»
Pour cela, notre interlocuteur voudrait dénicher un coach d'expérience. «C'est jusqu'ici notre C.Q., Corrado Amenta qui se chargeait d'effectuer les changements depuis le banc. Si nous voulons progresser, il nous faut quelqu'un qui possède déjà de la bouteille. Via Jimmy Lenoir, j'avais fait la connaissance de Patrice Carion, qui coachait, il y a trois ou quatre ans le Cosmos Manage en D1. Je lui ai proposé le poste. La balle est dans son camp. Une dizaine de jours avant la reprise fixée au 1er septembre, nous comptons disputer quelques matchs amicaux pour mettre un maximum d'atouts de notre côté.» 

Nicolas TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.