N3C: un 9 sur 10 inespéré pour Futsal Club Flénu

Derrière le leader autoritaire de Peterbos Anderlecht qui présente quasi une moyenne de dix buts inscrits par match, on retrouve l’étonnante formation des promus de P1 Hennuyère du FC Flénu. L’équipe n’a encore laissé filer qu’un unité en cinq matchs en Nationale 3C de l’A.B.F.S. C’était chez le champion provincial en titre namurois de Florennes United. «Ce qui reste malgré tout un bon résultat car notre gardien, Loris Lazzaro s’est tordu la cheville lors de ce match et est depuis remplacé par Mike Pascia, du même niveau», explique le joueur et C.Q. du FC Flénu, Mauro Riccobene (voir photo). «Malgré tout, on demeure invaincu. Dernièrement, on a pris le dessus à MSG Ernage. Un match remporté grâce à une superbe gestion. Le score (1-4) était déjà acquis après un quart d’heure à peine.»

Débarquant de P1, l’équipe n’imaginait pas se retrouver en aussi bonne posture. «Se retrouver avec un 9 sur 10 (NDLR: précisons que l’équipe l’a emporté sur forfait administratif contre Chamal Jette) alors que nous l’on ne visait que le maintien à la base, c’est une agréable surprise.»
Visiblement, les transferts ont bien été ciblés. «Quelques joueurs avec nous depuis les séries provinciales ont décidé de s’en aller. On a alors affilié trois recrues. Mohamed Bouziani est venu de la P1 à l’Union Belge. A 35 ans, il nous apporte son expérience. Younes Khelil évoluait la saison passée dans notre série, à Argentinos La Louvière. Il a déjà connu la D3 et cela se voit. Avec lui, nous avons désormais un véritable pivot qui sait tenir le ballon. Enfin, Radcliffe Meys jouait avec des amis en P3, mais très bon techniquement, on savait qu’il avait le potentiel pour prester plus haut. Tous se sont intégrés dès leur arrivée. Ce qui doit certainement expliquer en partie cette belle entrée en matière.»
Malgré ce départ inespérée, on garde les pieds sur terre. «Contrairement aux saisons précédentes, la pression est cette fois positive. On joue les matchs pour les gagner mais si l’on devait être battu, cela ne serait pas grave. On va tenter de conserver ce rythme. Forcément on se prend au jeu.»
La seule défaite de Flénu enregistrée est arrivée au premier tour de la Coupe de Belgique, non pas dans sa salle habituelle de Frameries, mais à Cuesmes, contre Blocs Five Bruxelles, candidat au titre en N3B.  «C’est sûrement la plus belle équipe affrontée jusqu’ici. Malgré tout, on a été loin d’être ridicule, seulement battus 2-3. Nous avions décidé de donner du temps de jeu à certains qui en avaient eu moins jusque-là en championnat. On est donc surtout déçu pour quelques titulaires habituels qui ne pourront plus connaître la saveur de cette compétition.»

DERBY CONTRE HELLAS THULIN

Ce vendredi, il devrait y avoir du monde à la salle Auduin de Frameries, à l’occasion du derby contre Hellas Thulin. «Les Thullinois avaient survolé le championnat de P1 voici deux saisons et on ne s’attendait pas à voir les «Grecs» ramer pour leur première campagne en D3. Depuis, ils cartonnent avec trois succès en autant de rencontres. On se connaît tous. Cela s’annonce équilibré, mais pas spécialement fermé. Quelque joueurs seront à tenir à l’œil. A commencer par Medhi Aissaoui, auquel il ne faut pas laisser deux ou trois mètres. De notre côté, Loris Lazzaro sera toujours sur la touche. Mike De Belder souffre d’une fissure au ménisque, si bien que la suite de sa saison est compromise. Julien Wattier soigne toujours un souci au genou.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.