N3C: Sporting Soignies attend et espère....

Sporting Soignies aura été l'adversaire le plus coriace dans la lutte pour le titre qui est finalement revenu à Rebecq United en Nationale 3C de l'A.B.F.S. Les protégés du président Ilias Lamdouar ont décroché le premier accessit, qui ravit son coach. «C'est le meilleur classement que l'on pouvait espérer, car nous n'avons pas eu toutes nos armes pour lutter avec Rebecq United», estime Sofiène Ben Naceur. «Nous n'avons pu compter sur deux pions qui auraient apporté une plus-value au groupe: Valentin Vandervaeren et Dylan Godart. Le premier n'a pu reprendre le football qu'en mars, après avoir soigné une pubalgie qu'il traînait depuis août 2016. Quant aux second cité, touché aux ligaments croisés, il n'a pu nous épauler. Nous avons donc dû faire appel plusieurs fois à des espoirs et des joueurs de P4. Cette seconde place est synonyme de campagne pleinement réussie.»

On retiendra aussi le joli parcours en Coupe de Belgique, avec d'abord l'élimination de la D1 du Cosmos La Hestre en 1/16 de finale de l'épreuve. «A 1-1 au terme du temps réglementaire, notre portier, Nicolas Chiodo a détourné le tir au but déterminant pour nous permettre de triompher 5-6. Ce qui prouve que physiquement et mentalement, nous étions au top.»
Au tour suivant, les Sonégiens ont vu leur parcours logiquement s'arrêter contre le champion de Belgique en titre de Selaklean Thulin. Ils auront toutefois réussi à remporter la... seconde période. Le marquoir indiquait 0-4 au repos et 1-4 au coup de sifflet final. «Cela restera un moment à jamais gravé dans nos mémoires. Tenir tête à un épouvantail devant une salle comble, ça a été le pied.»

 

CINQ ARRIVEES DE REBECQ
Mais le meilleur est peut-être à venir. Chaque saison, plusieurs seconds classés de Nationale 3 sont invités à venir combler des places vacantes à l'étage supérieur. Au coefficient, le Sporting est quatrième et dernier sur la liste d'attente, derrière Atlas Liège (N3D), Better Foot Dinant (N3B) et AB Berlaar (N3A). On sait déjà que les Dinantais ne seraient pas chauds à l'idée de retenter l'aventure dans l'antichambre. La possibilité de rejoindre la D2 est donc bien réelle pour le Sporting Soignies. «Si on nous appelle, on montera. On ne met toutefois pas la charrue avant les bœufs. Nous restons prudents pour ne pas être déçus dans quelques jours ou semaines. Nous sommes en tout cas prêts. Nous avons déjà entamé notre recrutement. Que notre avenir soit en D2 ou toujours en D3, quatre joueurs de l'Ajax Rebecq -qui ne rempilera pas en D3- nous rejoindront: Benjamin Kanyinda, un des meilleurs artificiers de la série, Serge Moti (photo), Aristote Makindu (photo) et Ritchi Makieleka. On pourra aussi bénéficier de l'apport de Yassine Senhaji, qui a stoppé en cours de saison à Rebecq United. Il s'entraîne déjà avec nous. Il a besoin de confiance. Nous comptons la lui rendre.»

 

Nicolas TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.