N3C: Prodromus Kyriakidis en réflexion avant la prochaine rencontre de Hellas Thulin

Les champions provinciaux en titre de P1 du Hainaut de Hellas Thulin ont subi dernièrement contre Action Juniors Schaerbeek leur septième revers en huit rencontres en Nationale 3C à l'ABFS. Celui-ci a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase pour son coach, Prodromos Kyriakidis (photo). «Depuis l'entame du championnat, c'est la quatrième fois que nous nous inclinons par un but d'écart», détaille ce dernier, qui a juste remporté avec son équipe une fois la totalité de la mise contre CDJ Anderlecht. «Cela commence à faire beaucoup. On joue plus avec les jambes qu'avec la tête. J'avais pourtant mis en garde les joueurs avant ce match contre Schaerbeek. Je voulais que tout le monde participe à la reconversion défensive.

On a mené 2-0, tout en ayant l'occasion de faire 3-0 sur penalty. On l'a malheureusement loupé et lors des deux dernières minutes de la première période, on a concédé l'égalisation en retombant dans nos travers. Au final, on s'incline 4-5 et sur le coup de la colère, j'ai remis ma démission.»
Mais après un week-end de réflexion, notre interlocuteur a eu le temps de prendre un peu de recul. «Andréas Tsoulchas, notre C.Q. et joueur, qui est aussi mon neveu m'a appelé en ce début de semaine. Nous avons discuté. Notre prochain match prévu normalement ce vendredi à Chievo La Louvière est refixé au 24 novembre. On restera au repos d'ici là. J'ai donc décidé de profiter de cette interruption pour faire le point. Ce club, c'est un peu ma seconde famille. Mes trois fils étaient présents lors de la création en P4. Je me suis prêté au jeu et j'ai trouvé quelques sponsors. Je ne pense pas être capable de tout laisser tomber. Je vais peser le pour et le contre.»

TROIS RENFORTS
Mais à l'entendre parler, on serait prêt à parier qu'il sera bien sur le petit banc pour le déplacement à la salle de Haine-Saint-Paul le 24 novembre. «Avant cela, il y aura un match amical et deux séances d'entraînement. Il faudra travailler. Je reste persuadé que le niveau de la D3, nous l'avons bien. Il faut juste adapter notre mentalité à cet échelon. On a gardé l'ossature de la saison dernière et prochainement, trois joueurs vont nous rejoindre, dont l'un qui a notamment connu la D2 et une autre qui revient à la maison. Nous devrions encore être meilleurs, à condition que désormais, les joueurs respectent bien les consignes. Sinon, nos mésaventures rencontrées jusqu'ici se reproduiront.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.