N3C: première victoire pour Blampain’s Team Braine, qui cède la lanterne rouge à CDJ Anderlecht

Les équipes de Blampain’s Team Braine et de CDJ Anderlecht fermaient la marche avant de s’affronter ce vendredi 23 novembre en Nationale 3C, avec deux unités. A la différence près toutefois que les Brainois n’avaient toujours pas goûté au plaisir de la victoire cette saison. Ils étaient bien décidés à vaincre le signe indien, même si Duthie et Debry sont partis durant l’entre-saison vers d’autres cieux et que Flament était suspendu pour ce match. Cela ne les empêchait pas d’être dix, avec même le coach, Cédric Clerbois, en tenue. En face, c’était plus clairsemé sur le banc. Il n’y avait qu’un remplaçant, auquel s’ajoutait le coach, Abdelilah Besri, pour faire nombre.

Vainqueur de la Coupe de Belgique avec Anneessens 25 Bruxelles en 2016, ce dernier a décidé d’aider ses amis, à la peine depuis l’entame du championnat. La première période était relativement équilibrée, même si Anderlecht entrait mieux dans son match, loupant de peu après le but d’ouverture le break par Ibnel Cadi. Braine répliquait en recollant d’abord par Zekaj, profitant d’un tir de Joly sur la latte et en passant devant via B. Blampain: 2-1 à la pause. Dès la reprise, il fallait une parade de Bouziane pour éviter le 3-1 devant B. Blampain. Anderlecht venait d’avoir chaud et revenait dans le match à un quart d’heure du terme: 2-2. A la 38e, Braine se retrouvait déjà avec un total de cinq fautes d’équipe. Le premier coup franc aux neuf mètres suivait dans la foulée, transformé par Aissa. On pouvait alors craindre le pire pour les locaux, qui pourtant géraient ensuite les fautes. Mieux même, Wagemans égalisait.
La fin de match était animée. Wagemans se faisait déstabiliser par Bouziane dans la surface de réparation. Le portier de Braine, Chiodo traversait le terrain pour mettre au fond le coup de réparation. Anderlecht arrivait, lui aussi à sa cinquième faute. C’est toutefois les ouailles d’Edgard Blampain qui forçaient le seul break du match. Lors des dernières secondes, Ibnel Cadi écopait de sa seconde carte jaune et était renvoyé au vestiaire. La sentence était de nouveau bottée par Chiodo, qui cette fois plaçait à côté. Sans incidence. L’arbitre sifflait, sur ce dernier fait la fin de la partie. Blampain’s Team Braine arrachait ainsi lors de son neuvième match sa première victoire de la saison, refilant du coup la lanterne rouge à son adversaire d’un soir, dont les erreurs individuelles commises comme sur le 1-1 et le 2-1 se seront payées cash.

«J’AI EU PEUR»

Edgard Blampain, le responsable brainois savourait. «Après avoir été menés 5-1 chez le 2e, FC Flénu, nous avions déjà montré de belles chose en revenant dans le coup, pour n’être finalement battus que par un but d’écart. On espérait donc confirmer cette belle réaction face à un adversaire direct. J’ai néanmoins eu très peur, lorsque nous nous sommes retrouvés à cinq fautes d’équipe et qu’il restait environ dix minutes. Anderlecht en a directement profité. Mais à nouveau, nous n’avons pas baissé les bras pour gérer parfaitement les cinq dernières minutes. On se débarrasse de la dernière place. C’est psychologiquement important. Il va falloir confirmer, car nous n’avons finalement que deux unités d’avance sur la zone rouge.»

BLAMPAIN’S TEAM BRAINE-LE-COMTE: 5

CDJ ANDERLECHT: 3

Buts: 9e Fakchich (0-1), 17e Zekaj (1-1), 19e B. Blampain (2-1), 34e Aissa (2-2), 40e Aissa sur coup franc aux neuf mètres (2-3), 41e Wagemans (3-3), 43e Chiodo sur penalty (4-3), 46e Wagemans (5-3).

Blampain’s Team Braine-le-Comte: Nicolas Chiodo (gardien), Berenger Blampain (capitaine), Quentin Joly, Fabio Marra, Gabriel Fossoul, Jérémy Wagemans, Adrien Vandenborre, Arsen Zekaj, Cédric Clerbois; Edgard Blampain (délégué), Elodie Daspremont (préposée à la table).

CDJ Anderlecht: Anas Bouziane (gardien), Mohamed Benkaddour (capitaine), Soufian Aissa, Sabri Ibnel Cadi, Soufiane Laroub, Ali Fakchich, Abdelilah Besri; Rachid Dohou (préposé à la table).

Carte jaune: 36e Fossoul

Carte rouge: 49e Ibnel Cadi (2e jaune).

Arbitre: Minhal.

NICOLAS TOUSSAINT

Retrouvez l'album photos de ce match sur la page Facebook officielle de la LFFS en cliquant ici

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.