N3C: malgré un 0 sur 4, MFC Rebecq veut conserver sa troisième place

Si, cette fois, le mano a mano pour le titre entre New Team Herstal et Chievo La Louvière semble inévitable en Nationale 3C de l'A.B.F.S., la troisième marche du podium reste indécise. Elle semblait promise avant les fêtes de fin d'année à l'étonnante équipe du MFC Rebecq, qui militait encore en P3 la saison dernière, avant de reprendre à l'entame de cet exercice la gestion du matricule d'Ajax Rebecq. Mais après un premier succès en 2018 contre Hellas Thulin, les Rebecquois viennent de concéder deux défaites de rang. Du coup, cela s'est considérablement resserré derrière les deux premiers.

«Notre infirmerie a commencé à se remplir à l'occasion de notre 1/16e de finale de la Coupe de Belgique face à la D1 d'Eurofoot Tervuren», explique le joueur et C.Q. du MFC Rebecq, Vincent George. «Marquez et moi-même nous sommes blessés au genou. Nous étions donc loin d'être complet pour les deux matchs suivant, d'autant que ce dernier vendredi, lors du revers contre RCS Piéton, deux éléments ne pouvaient en plus pas être disponibles.» Mais MFC Rebecq est toujours troisième et compte bien défendre cette position jusqu'au bout. «Un moment, on pensait même pourvoir venir titiller les deux premiers. On s'est fait maintenant une raison avec neuf unités de retard. Mais finir sur le podium, ce serait déjà bien pour une première saison à cet étage. Pas mal de joueurs viennent certes de P3, mais notre bonne saison en Nationale 3 ne surprend pas plus que cela. On savait que nous avions des joueurs de qualité pour assumer ce bond.»
Le souci, c'est peut-être l'étroitesse du noyau. «Nous n'avons que sept ou huit éléments qui ont vraiment le niveau. On doit donc faire appel à des éléments de notre équipe de P3, qui forcément sont un ton en dessous, même s'ils donnent chaque fois le meilleur d'eux-mêmes. Ce qui nous a coûté parfois quelques unités.»
Malgré tout, MFC Rebecq est toujours en lice en Coupe de Belgique. «On se rendra le 9 février à New Team Herstal, qui mène justement la danse dans notre série. Nous avons perdu 1-4 en championnat. Après une excellente première période où nous devions mener malgré un score de 1-1 à cet instant, les Liégeois avait ensuite fait la différence. On devrait quasi retrouver tout notre effectif pour ce duel. On jouera le coup à fond, même si Herstal reste le grand favori. La perspective de recevoir au tour suivant (NDLR: en aller-retour) une D1 et le vainqueur de HCTE Cosmos La Hestre-L.A.R.T. Bruxelles sera une source de motivation.»

A LA RECHERCHE D'UN COACH
Il faudra avant en découdre ce vendredi 2 février en championnat avec OM de Liège. «On l'avait emporté 6-2 à l'aller. C'est l'occasion de repartir de l'avant, même si je demeure incertain. D'autres joueurs vont revenir. Quant à la lutte pour le titre, je pronostique Chievo La Louvière comme champion. Les «Loups» sont plus homogènes, tandis que le jeu de Herstal repose sur deux grosses individualités. Et puis, les longs trajets qu'impose son changement de série pourrait peut-être peser dans la balance en fin de saison.»
Enfin, le club recherche un coach. «Locman Oulivers, un ami remplit cette fonction, mais nous souhaiterions obtenir les connaissances de quelqu'un qui a du métier. Et cela déjà pour terminer cette saison. Nous avons prévu un petit budget pour.» Les personnes intéressées peuvent contacter Vincent George au 0476/55.36.85.

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.