N3C: Isofull Piéton s’incline contre Futsal Molenbeek, qui a fait parler sa gestion

Ce n’est pas encore ce dernier vendredi qu’Isofull Piéton (ex-RCS Piéton) est parvenu à fêter sa première victoire de la saison contre Futsal Molenbeek en Nationale 3C à l'ABFS. En tout cas, sur le terrain. En effet, les Hennuyers affichent bien un succès. Il a été décroché, pour rappel, sur tapis vert, suite à un forfait administratif infligé à l’invité de ce soir-là, Latino Calcio Le Roeulx, le 5 octobre. Les locaux ont pourtant mené au score à la pause (3-2) mais cela n’a pas été suffisant pour préserver cet acquis et lever les bras au ciel.

Il est vrai qu’en face, Futsal Molenbeek ne venait pas pour faire de la figuration. On sait que derrière l’inaccessible Peterbos Anderlecht (20 sur 20 et une qualification pour les 1/16 de finale de la Coupe de Belgique), on se bat déjà pour le premier accessit, que pourrait, pourquoi pas, briguer les Molenbeekois, qui avaient réalisé un second tour de toute beauté en 2017-2018. La victoire était donc impérative. Elle est tombée de leur côté. Ce qui a été, malgré tout loin d’être une partie de plaisir. Piéton était même devant au repos, sauvé néanmoins par son cadre devant Belamrabet et Mehhouti, l’un des espoirs, faisant partie de la nouvelle mouture de la sélection provinciale du Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale. Dès la reprise, Sakriti heurtait encore la latte à deux reprises. L’égalisation était donc logique. M. Ozcan trouvait, lui aussi le piquet, juste avant que Molenbeek ne concède sa cinquième faute d’équipe.
«Combien de temps reste-t-il?», nous questionnait-on sur le banc molenbeekois: dix-sept minutes. La grimace se lisait sur les visages. Les Bruxellois savaient qu’un coup franc aux neuf mètres leur pendait au nez. On s’attendait donc au pire. Sur ce coup, ils surprenaient positivement, alors qu’en face, le maître à jouer de Piéton, peut-être trop sûr de son coup se cassait chaque fois les dents dans sa quête de faire provoquer la faute fatidique. Elle ne sera arrivée qu’une fois. Et sur ce «9m», Godefroid a échoué. En attendant, Molenbeek avait fait monter le marquoir à 3-5. Les visiteurs subissaient la fin de partie, mais Younes Boukabouti, le gardien molenbeekois se montrait intraitable, même s’il était à l’origine d’un penalty concédé sur Incorvaia, transformé par Yavuz, le meilleur des siens.

UN DERNIER RUSH STERILE

Pour le même prix toutefois, Piéton aurait pu sauver le partage. Mais lors de la dernière minute, à… trois devant El Boukabouti, «Isofull», par l’entremise de Godefroy et K. Yavuz loupaient lamentablement et assurément la balle du nul. Molenbeek venait d’avoir eu chaud, mais avec Mohamed Kalifa, le coach, contrainte de jouer, vu les absences, l’équipe a empoché deux unités importantes. Elle apparaît maintenant au cinquième rang. Du côté de Piéton, on attend impatiemment la première victoire sur le terrain. Il serait temps qu’elle arrive. CDJ Anderlecht, unique descendant n’a que trois longueurs de retard. «Incroyable cette ultime occasion encore loupée à la dernière minute», regrette le coach de Piéton, Semin Yarol. «Le nul aurait été plus logique. On a été sauvé cinq ou six fois par notre cadre, mais notre forcing en fin de match aurait mérité un meilleur sort. On avait pour une fois l’équipe au complet, hormis notre gardien, Franklin Boudart, souvent déterminant, remplacé par notre portier de P4. Hormis sur le 1er but, ce dernier n’a rien à se reprocher. Chapeau à lui. J’aurais toutefois voulu voir ce même match avec Franklin présent de A à Z.»

ISOFULL PIETON: 4

FUTSAL MOLENBEEK: 5

Buts: 5e Belamrabet (0-1), 8e Yavuz (1-1), 11e Yavuz (2-1), 12e Chiaravalle (3-1), 20e Dellah (3-2), 29e Belamrabet (3-3), 41e Belamrabet (3-4), 42e El Fajari (3-5), 48e Yavuz sur penalty (4-5).

Isofull Piéton: Murat Özcan (gardien), Anthony Finelli (capitaine), Adriano Chiaravalle, Christophe Godefroid, Gianni Mangano, Mevlüt Özcan, Kubilay Yavuz, Giuseppe Incorvaia; Semin Yarol (coach), Zayin Cetindas (délégué), Fabrizio Cuscito (préposé à la table).

Futsal Molenbeek: Younes El Boukabouti (gardien), Hadnane Dellah (capitaine), Amine Belamrabet, Morrad El Fajari, Mohamed Khalifa, Bakour Mehhouti, Salim Sakriti; Farid Ghazal (préposé à la table).

Cartes jaunes: 34e Cuscito, 48e Dellah.

Arbitre: Collin.

NICOLAS TOUSSAINT

Retrouvez l'album-photos de ce match sur la page Facebook officielle de la LFFS en cliquant ici

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.