N3C: Futsal Molenbeek mise toujours sur ses jeunes

Après une mise en marche hésitante avec un point récolté lors des trois premiers matchs de championnat en Nationale 3C de l’A.B.F.S., ainsi qu’une élimination au premier tour de la Coupe de Belgique des œuvres de la P2 de Smart Mobile Saint-Gilles, Futsal Molenbeek se réveille. Ce dernier vendredi, ses joueurs sont parvenus à enchaîner un second succès de suite contre Drughi Bernissart (7-6), après la première victoire fêtée le vendredi précédent à Latino Calcio Le Roeulx (3-4). «Deux succès à l’arraché, mais qui rapportent quatre unités précieuses», savoure le coach molenbeekois, Mohamed Kalifa, également C.Q. du club. «Il était important d’engranger.»

Ce dernier nous explique le pourquoi de cette mise en route tardive. «Comme de coutume chez nous, nous avons pas mal de joueurs qui étaient toujours en vacances à la reprise. Nous n’avons donc pas eu de préparation et les carences physiques étaient clairement visibles lors de nos premières sorties. Nous sommes en train de résorber ce mois de retard. Ce n’est pas encore parfait, mais on monte en puissance.»
Et puis, il y a aussi ce calendrier particulier. Les Molenbeekois ont disputé le 19 octobre, contre Bernissart leur premier match dans leur salle du Sippelberg. «Nous avons joué nos cinq premières rencontres, Coupe de Belgique compris à l’extérieur. La répartition des matchs est ainsi faussée. Il est plus facile de se livrer dans une salle que l’on connaît par coeur, qu’en déplacement. Cela n’a évidemment pas joué en notre faveur.»

EL FAJARI ET LES AUTRES

On espère désormais la saison lancée du côté de Futsal Molenbeek. «Nous avions terminé à un point de la troisième place lors de la campagne précédente, derrière Peterbos Anderlecnht. Si nous parvenons à faire aussi bien, ce serait magnifique. Il faut rappeler que nous accordons beaucoup d’importance à la formation. Nos cadets sont champions de Belgique en titre  et nos scolaires ont également livré une remarquable défunte saison. Le but est d’intégrer progressivement nos jeunes pousses, comme Morrad El Fajari, âgé de 18 ans depuis août, qui a déjà disputé quelque rencontres en D3 en 2017-2018. On espère que d’autres prendront le même chemin, avec la même volonté de réussir. Pour atteindre notre objectif, il faudra prendre un maximum de point à domicile et tenter de grappiller l’une ou l’autre plume à l’extérieur.»

Comme par exemple ce vendredi, à l’occasion du… septième déplacement déjà en huit matchs à Chamal Jette, à égalité parfaite avec les Molenbeekois.

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.