N3C: des larmes à la joie pour Drughi Bernissart

Le dernier match de la saison écoulée a été l’un des pires scénarios vécu par le club de Drughi Bernissart en P1 de la province du Hainaut. Alors que l’équipe pouvait être championne en cas de succès, elle s’est finalement inclinée face au FC Flénu, qui lui a ravi la seconde place et c’est Latino Calcio Thieu qui a finalement décroché les lauriers. La déception était énorme au coup de sifflet final. «Restant sur un ventre mou lors de la saison 2016/2017, nous n’avions pas pour objectif de jouer le titre, mais d’essayer quand même d’accrocher le top 5», explique le joueur et C.Q de Bernissart, Massimo Giacco. «A notre grande surprise, les victoires se sont enchaînées, à tel point que l’on s’est retrouvé en tête avec huit ou neuf points d’avance sur notre plus proche poursuivant. C’était avant de faire face à des blessures, alors que certains autre jonglaient tant bien que mal avec leur pauses au travail.

Nous avons aussi perdu des points lors de deux rencontres sur tapis vert, dont l’une lors d’un succès remporté sur le score de… 14-0 pour une erreur sur la feuille de match. Notre avance a fondu, au point de tout perdre lors de la dernière journée.»
Drughi Bernissart pensait donc repartir pour une nouvelle campagne au sein de l’élite hennuyère, avant de recevoir une belle surprise. «On savait que FC Flénu, classé deuxième avait été convié par le secrétaire provincial pour accepter de compléter les séries de D3. On pensait que l’on irait pas plus loin, lorsque ce fut à notre tour d’être sollicité. Après un rapide tour de table avec les joueurs, on a accepté de relever le défi. Sans ces aléas évoqués, nous aurions forcé les portes de la Nationale par nous-mêmes. Autant profiter de l’aubaine.»

RETROUVAILLES

Le club fondé en 2010 et présidé par Gaëtan Meneghini, qui est aussi le gardien de l’équipe va donc découvrir un nouveau monde. «Nous formons avant tout une famille. Chacun joue un peu à l’instinct. On va donc tenter de dénicher un coach qui s’y connaît un minimum, pour nous permettre d’aborder davantage les rencontres avec un esprit plus tactique. C’est primordial si nous voulons éviter l’ascenseur. Normalement, Ronald Beugnies de Calcio Thieu devrait s’affilier. Il en faudra encore l’un ou l’autre joueur d’expérience que nous chercherons dans les environs.»

Les ambitions resteront mesurées en Nationale 3C de l’A.B.F.S. «On retrouvera nos deux rivaux de la saison dernière, Latino Thieu, devenu Le Roeulx et Futsal Flénu. Nous aurons quelques déplacements sur Bruxelles, mais dans l’ensemble, on est satisfait de notre sort, d’autant qu’on croisera à nouveau aussi Hellas Thulin, que l’on connaît bien.»

Quant à la Coupe de Belgique, Brughi Berniassart affrontera une équipe de sa série au premier tour le 28 septembre: Isoful (ex-RCS) Piéton.

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.