N3C: continuer à regarder vers l'avant pour MSG Ernage

Cela s'est encore resserré un peu plus lors de la dernière journée dans la seconde moitié de classement en Nationale 3C de l'A.B.F.S. Entre les lanterniers d'Inter Soignies et le meneur de ce peloton, MSG Ernage pointant au 7e rang, il n'y a que trois points de différence. Cette dernière équipe vient de concéder sa première défaite de l'année 2018 à Peterbos Anderlecht. Heureusement qu'auparavant, des victoires avaient été fêtées face à Futsal Molenbeek, Piéton et OM de Liège. «Il n'y a rien à dire sur ce dernier revers», reconnaît sportivement le joueur et C.Q. de MSG Ernage ,Grégory Degeneffe.

«Les Anderlechtois étaient supérieurs. Ils nous avaient déjà battus à l'aller (3-7) lors de notre dernier match de 2017. Après un quart d'heure, c'était déjà 5-0. Ils ont fait 6-0 dès la reprise, avant de relâcher la pression. Heureusement d'ailleurs. Sinon, pas certain que nous serions arrivés à atténuer la note finale (6-3). Il faut dire que Yanis Concy était absent et que Ernesto Ramada Franca, blessé est demeuré tout le match sur le banc. Sans compter que nous avons dû terminer à cinq, suite a l'entorse dont a été victime Anthony Rose. N'empêche que Peterbos Anderlecht est la plus belle équipe de la série. C'est même étonnant de ne pas la voir jouer le titre avec New Team Herstal et Chievo La Louvière.»
Ernage reste ainsi sur un bilan de 6 sur 8, qui est de bonne augure pour la suite. «Après un premier tour décevant, il fallait réagir. Nous sommes en train de le faire, grâce notamment à nos joueurs à vocation défensive qui trouvent depuis 2018 régulièrement le chemin des filets. C'est ainsi que notre joueur français, Yanis Concy s'est très bien adapté. Ernesto Ramada Franca a retrouvé la grande forme. Il doit avoir inscrit quelque chose comme huit ou neuf buts lors des trois derniers matchs.»

DEGENEFFE PAS OPERATIONNEL AVANT MARS
Malheureusement, notre interlocuteur ne pourra toujours pas amener un plus a ses équipiers pour la suite du second tour. «A la suite d'une première opération des ligaments croisés, j'ai dû subir une seconde intervention en octobre 2017. Il demeurait trop d’adhérence au niveau du genou. Un nettoyage a été nécessaire. Je resterai donc convalescent au mieux jusqu'en mars. Je doit rester inactif tant que mes jambes de seront pas suffisamment remusclées.»
Mais Grégory Degeneffe restera bien actif pour pousser ses troupes vers l'objectif à atteindre. «Les écarts sont minces derrière nous, mais on continue à regarder vers l'avant. Pour le top 4, cela semble mort, mais tout est encore jouable derrière. Notre prochain match, le 16 février nous verra affronter le co-leader de Chievo La Louvière. Une équipe dont nous n'avons pas grand-chose à envier.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.