N3C: Abellilah Becri amène son expérience à CDJ Anderlecht

CDJ Anderlecht, qui s’est maintenu de justesse lors du défunt championnat en Nationale 3C de l’A.B.F.S., a réalisé un joli coup en accueillant Abdellilah Besri. Depuis sa dernière campagne comme coach à L.A.R.T. Bruxelles, celui-ci n’avait pas retrouvé embauche ailleurs. C’est donc désormais chose faite. «Abdellilah connaît bien notre club pour y avoir déjà coaché il y a plusieurs années», explique le C.Q. de CDJ Anderlecht, Ahmed Hadj Mehend. «Lorsque nous avons appris qu’il ne serait pas conservé chez les «Renards», on lui a demandé s’il serait intéressé de s’occuper de notre jeune noyau. Il a accepté de relever le défi.»

Si les contacts remontent déjà aux temps des dernières vacances scolaires, ce n’est que depuis fin septembre qu’Abdellilah Becri a pris réellement ses fonctions. «Je n’ai toujours pas compris ma non reconduction à L.A.R.T. Bruxelles et à mon avis, ses dirigeants ne le savent toujours pas eux-mêmes. Mais c’est la vie. Puis, le responsable de CDJ Anderlecht, qui est un ami m’a sollicité. J’ai vu les joueurs lors de quelques séances. Je me suis engagé. On a remporté ce match de Coupe de Belgique contre la P2 d’Espoir Saint-Gilles, synonyme de premier succès de la saison. Est-dû à ma venue? Ce sont les joueurs qui étaient sur le terrain, pas moi (rires)
En tout cas depuis son arrivée, les revers en championnat sont concédés sur des écarts moindres. Les deux premiers matchs avaient été soldés sur des défaites sur le score de 11-4 à Futsal Flénu et 10-3 à Latino Calcio Le Roeulx, alors que vendredi dernier, l’équipe s’est inclinée de justesse, 2-3 contre Drughi Bernissart. «Avant, les joueurs dont certains sont revenus de RZ Anderlecht jouaient un peu à l’instinct. J’essaie de leur inculquer les bases d’une bonne organisation. Nous n’avons pas encore gagné, mais les progrès sont là. Il faudra aussi que je m’affilie car pour l’instant, je coache toujours depuis les gradins.»

NADI A FORME SON SUCCESSEUR

La club a connu le départ de son gardien, Zakaria Nadi, parti rejoindre des potes en P3 à Fun Bruxelles. «Mais celui-ci fait toujours partie du conseil d’administration du club», reprend Ahmed Hadj Mehend. «Je ne sais s’il regrette ou pas son choix. Par contre, il a formé un de nos jeunes âgé de 18 ans, Anas Bouziane qui le remplace dans le but. C’est cela aussi notre philosophie: donner la chance aux membres de notre association. Le noyau bénéficie d’un entraînement pas semaine et même de deux tous les quinze jours.»

On espère ainsi voir rapidement une première victoire en championnat tomber. «Et pourquoi pas ce vendredi 19 octobre, à l’occasion de la visite de MSG Ernage, qui compte trois points sur douze?»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.