N3C: éviter un huitième revers de rang pour l'Inter Soignies

Les vendredis se suivent et se ressemblent pour l'Inter Soignies qui vient de concéder un septième revers d'affilée en Nationale 3C à l'ABFS. Dernièrement, c'est Peterbos Anderlecht qui s'est imposé 6-2. «Je n'étais pas présent, mais d'après les échos c'est l'une des meilleures équipes affrontées jusqu'ici, avec Futsal Molenbeek», déclare le C.Q. sonégien, Corrado Amenta. «En attendant, on ne parvient toujours plus à décoller. Quand ce ne sont  pas des décisions litigieuses arbitrales qui nous pénalisent comme face à Blampain's Team Braine, c'est le manque de finition qui s'en mêle. Nous ne sommes pourtant pas moins forts que la saison passée. On a certes perdu Corentin Duroy parti découvrir la D1 au Red Star La Louvière, mais nous avons accueilli un véritable coach de qualité en la personne de Patrice Carion. On s'entraîne, mais cela coince au niveau des résultats. Il y a néanmoins parfois un petit manque de combativité.»

L'équipe occupe la lanterne rouge. «Mais à seulement deux unités du maintien. Il ne faut donc pas encore s'alarmer. On a eu une réunion lundi d'une vingtaine de minutes avec le groupe. Personne ne veut retrouver la P1. Surtout pas moi car dans ce cas, j'arrêterais les frais. Nous y sommes encore loin. A nous de trouver les ressources pour sortir du trou.»

FARES AU PORTUGAL

Et il ne faudra pas tarder. C'est un match contre l'OM de Liège qui lutte aussi pour assurer son maintien qui se présentera ce vendredi 23 février. «Nordine Fares, notre buteur sera au Portugal. Par contre, Cédric Ritz devrait reprendre après avoir consacré son temps aux travaux de sa maison. On fera aussi confiance à Nassim Amallou, un jeunes de 20 ans. Il faut partie du noyau de P3, mais il a clairement de le niveau de la D3 qu'il ne sait intégrer réellement en raison de ses études. Si sa première passe est bonne, alors il peut sortir une grosse prestation. Deux autres jeunes comme Bryan Polet, qui a fait sa formation à Gooik nous accompagnera également.»

Est-ce que ce sera suffisant pour rafler la mise? «Les joueurs sont conscients que c'est face à ce genre d'équipe à  notre portée qu'il faut s'arracher. De plus, pas certain que les Liégeois se présentent au complet. C'est un long déplacement pour et le coup d'envoi est à 20h. Mais quelle que soit la configuration adverse, il faudra s'imposer.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.