N3B: RP Morlanwelz perd le leadership à Arena Wavre, qui s'est relancé dans la course au titre

Troisième classé en Nationale 3B à l'A.B.F.S, Arena Wavre n'avait pas le choix avant ce duel au sommet contre River Plate Morlanwelz. Surpris une semaine avant par la lanterne rouge de Noujoum Namur, les Brabançons devaient l'emporter pour encore prétendre à une remontée en D2. En face, le leadership des «Argentins» ne tenait pour sa part plus qu'à un fil. En tête depuis l'entame de la compétition, les Hennuyers devaient aussi triompher pour ne pas que Chamilk P. Bruxelles, partant favori avec une unité de retard contre un Loch Ness Jemeppe en perdition ne passe pas devant. Et ce sont finalement les Wavriens qui ont pris le dessus en ouvrant le score dès la minute initiale sur un envoi d'Afkir, dévié par Cervillieri dans son but.

Pris à la gorge, Morlanwelz, peut-être surpris par la tactique du coach adverse, qui procédait par vague de quatre remplacements à la fois était malmené durant les dix premières minutes. Le 2-0 tombait logiquement. Une fois l'orage passé, Cervillieri atténuait l'écart. Mais la manque d'un vrai pivot se faisait ressentir et la pause était atteinte sur la maque de 3-1. Les visiteurs reprenaient toutefois le second acte bien décidés à combler leur retard. Cervillieri perdait dès la reprise un duel avec Hamdane en forme, qui avait arrêté trois penaltys aux neuf mètres le vendredi précédent. Le suspense revenait toutefois lorsque Crupi réduisait la marque. Les minutes défilaient ensuite, mais Morlanwelz ne parvenait plus à trouver la faille dans une défense brabançonne solide. En contre, Dewit pliait le match à trois minutes du terme, malgré une nouvel arrêt déterminant de Hamdane devant Cervillieri.

RECLAMATION?
Arena Wavre reste troisième, mais revient ainsi à deux longueurs de son adversaire du jour, détrôné par Chamilk P. Bruxelles, qui s'est facilement imposé contre Loch Ness Jemeppe. Et les Morlanwelziens pourraient même perdre plus dans l'aventure. L'équipe de GDF Manage envisage de porter réclamation, estimant que lors de son affrontement avec River Plate, l'équipe adverse s'était retrouvée en seconde mi-temps avec six joueurs sur le banc. Affaire à suivre donc. En attendant, c'est Arena Wavre qui jubile. L'équipe de Khalid Berguellou s'est complètement relancée dans la course au titre. Il faudra désormais faire preuve de régularité, afin de ne plus revivre pareille mésaventure que celle qui était survenue à Noujoum Namur.

ARENA WAVRE: 4
RIVER PLATE MORLANWELZ: 2
Buts: 1re Cirvillieri contre son camp (1-0), 10e Afkir (2-0), 17e Cervillieri (2-1), 21e Chennou (3-1), 35e Crupi (3-2), 47e Dewit (4-2).
Arena Wavre: Yassine Hamdane (gardien), Moussa Uarda (capitaine), Ibrahim Afkir, Heraie Aramian, Soufiane Boutzamat, Adil Chennou, Arthur Dewit, Moussa El Aachouche, David Leune; Khalid Berguellou (coach), Manuel Busto (préposé à la table), Nabil Aanan (délégué).
River Plate Morlanwelz: Rémy Antoniazzi (gardien), Meyassi Djemmal (capitaine), Michel Crupi, Julian Cervillieri, Jessy Demeuldre, Fabrice Ciccotelli, Julien Clinet.
Cartes jaunes: 42e Dewit, 42e Ciccotelli.
Arbitre: Arian Barjaktari.

NICOLAS TOUSSAINT

Retrouvez l'album photos de ce match sur la page Facebook officielle de la LFFS en cliquant ici

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.