N3B: MS Jemeppe a répondu sur le terrain à ses voisins du Loch Ness Jemeppe

Le derby de Jemeppe-sur-Sambre, en province de Namur, tenait à cœur au "Mini Star", qui affrontait dernièrement dans la salle commune les voisins du "Loch Ness". Ces derniers s’étaient imposés 5-2 à l’aller. Les joueurs de la «Petite Étoile» espéraient prendre leur revanche, surtout après ce qu’ils avaient lu les jours précédents la rencontre sur les réseaux sociaux. «Les joueurs du Loch Ness n’avaient pas hésité à nous allumer de la semaine», explique le joueur et coach du Mini Star Jemeppe, Manu Culot (photo). «Ils affirmaient qu’ils allaient nous manger, mais aussi qu’aucun des éléments de mon groupe n’avait le niveau pour rejoindre leur club. Il n’en fallait pas plus pour accentuer encore plus notre motivation.»

Cette fois, c’est le "Mini Star" qui a raflé la totalité de la mise: 4-2. «Nous avons mieux géré par rapport au match aller. On menait 3-1 au repos. Nos adversaires sont revenus à une longueur, alors que nous avions entre-temps pas mal galvaudé. Toutefois après moins de dix minutes, ils étaient déjà arrivés à la limite des cinq fautes collectives. Nous n’avons malheureusement pas hérité d’un seul coup franc aux neuf mètres, mais forcément, les «visiteurs» ont levé un peu le pied. Nous en avons profité pour refaire le break et défendre cet avantage jusqu’au bout.»
Il reste quatre matchs et sauf effondrement spectaculaire, le Mini Star terminera bien la saison devant les frères ennemis, pointant désormais à six unités. «Et pourtant ce vendredi, en prélude de ce dernier match, ce sont bel et bien les joueurs du Loch Ness qui ont reçu le mérite sportif dans la catégorie des sports collectifs (NDLR: pour son doublé coupe/championnat en P1) de la commune. Il ont ainsi pu se consoler de leur défaite (rires).»

CHAMILK P. BRUXELLES SACRE CONTRE LE MINI STAR?

L’appétit venant en mangeant, le Mini Star n’entend pas se reposer sur ses lauriers jusqu’au terme de la saison. «La troisième marche du podium n’est qu’à deux points. Quant à la seconde place qui peut parfois déboucher sur la montée en D2, elle n’est peut-être pas inaccessible. River Plate Morlanwelz a quatre points d’avance, mais l’équipe n’est plus aussi régulière qu’au premier tour. On ne sait jamais.»

A noter que le Mini Star se rend ce vendredi 30 mars chez le leader de Chamilk Bruxelles, qui fêtera  le titre en cas de succès pour retrouver la D2 un an après l’avoir quittée.

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.