N3B: mise en route réussie pour MS Jemeppe

Le MS Jemeppe (Jemeppe-sur-Sambre) a éprouvé de grosses difficultés à aligner les résultats la saison dernière. L'équipe n'a fêté que cinq succès, pour autant de partages en vingt-quatre rencontres. Le «Mini Star» a ainsi terminé à la douzième place, soit juste au-dessus du MFC Clermont, relégué en P1 namuroise avec huit unités de moins. Il fallait donc faire quelque chose pour ne pas que ce scénario stressant se reproduise en 2016/2017 en Nationale 3B de l'A.B.F.S. «Nous nous sommes logiquement renforcés», explique le coach, Emmanuel Culot, qui espère lors de cet exercice ne plus devoir se muer en joueur. «Nous bénéficions ainsi du retour d'Andy Noël, qui était parti en P1 au Belvédère Ligny. Ce dernier est venu avec Gian Kayis. Nous avons également accueilli Jonathan Miro que nous découvrons. C'est un ami de Jason Hody, que ce dernier nous a recommandé. Il évoluait dans le Hainaut par le passé.»

A l'inverse, Marvyn Boulanger, auteur de 25 buts la saison dernière a décidé de changer d'air, pour rejoindre la P1 de New Panthers Auvelais. «Heureusement, Anthony Martella est toujours là pour alimenter le marquoir. Et comme nous devrions davantage disposer de Kevin Noël, qui n'a plus vraiment de contraintes avec le football, suite à son retour à la JS Tamines (D3 amateurs) pour jouer en salle, nous devrions être nettement plus compétitifs.»

QUATRE SUR QUATRE
Pour l'instant, cela se traduit au classement. Après deux journées, Jemeppe compte le maximum de points, comme Arena Wavre et River Plate Morlanwelz. «Nous avons débuté en allant nous imposer 2-3 au MF Seillois, lors d'un match rigoureux en défense. Nous avons confirmé dans le derby au Purple Auvelais. En tête au repos grâce à Kevin Noël, nos hôtes ont égalisé à la reprise. Nous avons réussi à faire le break dans la foulée via Alexandre Diolosa et Andy Noël. Nous avons pris un dernier but dans les derniers instant sur penalty, pour l'emporter 2-3. C'est mérité. Nous avons trouvé à quatre ou cinq reprises le cadre.»
Forcément par rapport à la précédente campagne, les objectifs ont été revus à la hausse. «La priorité est de vivre cette fois un championnat sans stress. Si nous parvenons à entretenir la spirale, j'espère même pourvoir demeurer dans le top 5. Le but sera de signer un 6 sur 6 à l'Inter Namêche ce vendredi 15 septembre.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.