N3B: le leadership de River Plate Morlanwelz en danger

Avant les fêtes de fin d'année 2017, MS Marchienne, qui lutte pour le maintien en Nationale 3B de l'A.B.F.S., avait créé la sensation en parvenant à tenir en échec le leader de River Plate Morlanwelz. «Alors que l'on menait 0-4 tranquillement, on s'est complètement désuni pour concéder le 4-4», justifie le président et joueur de Morlanwelz, Michele Crupi.

C'est par une visite chez son dauphin de Chamilk P. Bruxelles que les «Argentins» ont débuté 2018. Le choc au sommet s'est soldé par une défaite. «A 0-1, nous avons pourtant défendu très bas comme nous aimons le faire, mais les Bruxellois ont réussi à inscrire deux buts. Dès cet instant, nous avons été surclassés (8-3), en étant contraint de faire le jeu.»
Il fallait donc réagir contre GDF Manage pour conserver la première place. «Ce qui a été fait, avec une victoire sur le score de 6-3. On garde donc le leadership que nous occupons depuis l'entame du championnat. J'aurais signé à deux mains pour un tel parcours avant de débuter la compétition. Bien sûr, nous avions des ambitions, mais nous nous retrouvions aussi dans une série inédite et sans grands repères. Finalement, cela se passe bien. Nous sommes aussi qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe de Belgique, grâce à notre succès sur la D1 de RZ Futsal Anderlecht. On se rendra au tour prochain, le 9 février à Assebroeke, leader en N3A qui n'a pas encore perdu une plume. Nous irons en car là-bas, avec une cinquantaine de supporters. L'enjeu sera de taille. En cas de qualification, on aurait sans doute l'honneur de recevoir en quart de finale aller la N1 GS Hoboken (N.D.L.R.: à condition que les Anversois se débarrassent de la N2B d'ASM Etterbeek)

MAINTENIR ARENA WAVRE
Mais l'actualité, c'est évidemment la prochaine rencontre et le délicat déplacement à Arena Wavre, qui vient d'être surpris par la lanterne rouge de Noujoum Namur et qui doit absolument l'emporter pour encore espérer retrouver la D2. «A trois unités de la seconde place peut-être montante, les Wavriens jouent peut-être leur dernière carte. Quant à nous, on pourrait perdre la première place en cas de revers, car je vois mal Chamilk P. Bruxelles ne pas émerger contre Loch Ness Jemeppe, qui a perdu de sa superbe. On se contentera toutefois d'un partage pour maintenir les Wavriens à distance. On sera toujours privé de Fulvio Busacca (pied), alors que grippé, Loïc Moureau est incertain.»
«River Plate» est toutefois près à accéder à la D2 si la belle série se poursuivait. «Financièrement, nous sommes mieux. Je gère l'équipe en jouant le plus souvent derrière homme. J'ai également appris des choses lorsque Dimitri Bial coachait encore la saison passée l'équipe. On compte aller jusqu'au bout.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.