N3B: l'ACJ Montigny a donné du fil à retordre à Chamilk P. Bruxelles

En mai 2013, Barça Picardie Bruxelles avait atteint le sommet en disputant la finale des playoffs contre Relemko Koersel. Depuis, les Bruxellois de Mohamed Mezgout, qui a toujours vu ses meilleurs éléments lui filer entre les mains, sont rentrés dans le rang, pour subir la relégation deux saisons de suite. Les voilà désormais en Nationale 3B (ABFS)  et quelque piliers désormais trentenaires bien avancés comme Adil Laarissi, Sophiane Ibrahimi ou encore le gardien Tarik Kallidou ont accepté de relancer la mécanique, au côté de la relève qu'incarne Lehhit, 21 ans, plus jeune que le doyen aligné lors du dernier match à l'ACJ Montigny, Laouzi.

Les Hennuyers n'ont, de leur côté, pas une histoire aussi prestigieuse mais ils ont malgré tout également des ambitions. Les deux équipes espéraient l'emporter pour demeurer dans le haut du panier. Jouant clairement sur leur expérience, les visiteurs prenaient le jeu à leur compte, tout en se cassant les dents sur une défense locale bien regroupée. Le premier but arrivait toutefois peu avant la 10e et le break tombait dix minutes plus tard. Sur une relance de Kallidou, Laarissi s'en allait même tripler la mise juste avant la pause. Il ne restait donc plus aux Bruxellois qu'à gérer. Toutefois, ils se faisaient surprendre dès la reprise par des Montagnards bien décidés à jouer leur va-tout. Un penalty transformé par Lunetta, suivi dans la foulée d'un but de Boudidit relançaient complètement le suspense, au point que le nervosité commençait à se faire ressentir du côté du «Chamilk». Le cadre tremblait ensuite une fois de chaque côté, avec Ibrahimi et Biancucci. Finalement, le capitaine bruxellois prenait ses responsabilités et sur effort personnel, il rendait un break d'avance à ses troupes.

PROCHE D'UN NEUF METRES
Montigny-le-Tilleul ne se résignait toujours pas. Nachele parvenait à entretenir l'espoir, d'autant que quatre minutes du terme, Bruxelles se retrouvait sanctionné d'une cinquième faute d'équipe. On passait pas loin de la sixième, mais l'arbitre restait de marbre. Cette fois, Montigny devait courber l'échine, non sans avoir donné des sueurs froides à son adversaire. Chamilk P. Bruxelles en profitait ainsi pour conforter sa deuxième place au classement général.
Ce samedi, le match arrêté le 27 octobre entre RP Morlanwelz et l'ACJ Montigny était traité en Commission Sportive Nationale. Celle-ci a décidé de sanctionner les deux équipes en infligeant un double score de forfait (5-0/0-5). Montigny demeure au septième rang, alors qu'il s'agit pour les «Argentins» qui restent malgré tout leaders de leur première défaite de la saison.

ACJ MONTIGNY: 3
CHAMILK P. BRUXELLES: 4
Buts: 9e Laouzi (0-1), 19e Safa (0-2), 23e Laarissi (0-3), 28e Lunetta sur penalty (1-3), Boudidit 30e (2-3), 41e Safa (2-4), 44e Nachele (3-4).
ACJ Montigny: Maxime Sautois (gardien), Calogero Biancucci, Antonino Agosta, Massimo Bisanti (capitaine), Mario Lunetta, Nawab Boudidit, Donovan Nachele; Alessandro Bisanti (coach), Gianfranco Moréale (délégué), Jérôme Lejeune (préposé à la table).
Chamilk P. Bruxelles: Tarik Kallidou (gardien), Sophiane Ibrahimi, Adil Laarissi, Omar El Haddouchi, Nabil Safa (capitaine), Saïd Laouzi, Hatim Tahiri, Abderrahim Lehhit; Mohamed Mezgout (coach), Assan El Arnouki (préposé à la table).
Carte jaune: 27e El Haddouchi.
Arbitre: Heylen.

NICOLAS TOUSSAINT

Retrouvez l'album photos de ce match sur la page Facebook officielle de la LFFS en cliquant ici

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.