N3B: ACJ Montigny ne s’explique pas sa décevante 10e place

La grosse déception actuellement en Nationale 3B de l’A.B.F.S. est assurément l’équipe de l’ACJ Montigny. Celle-ci qui avait été à deux doigts de rejoindre la N2 au terme du précédent exercice pointe au dixième rang, avec seulement quatre unités glanées en sept rencontres. L’unique victoire remonte à la journée initiale, début septembre à RS Façade Soignies. «Les raisons de cette maigre récolte?», s’interroge le coach des «Montagnards», Alessandro Bisanti (voir photo). «Je suis toujours en train de les chercher. Je ne comprends pas trop ce qui se passe. Nous avons conservé le même effectif, renforcé par les arrivées du Loch Ness Jemeppe de Thomas Eloy et Giuliano Bisanti. Je pensais donc que l’on serait même un peu plus fort, pour cette fois forcer les portes de la D2. C’est pour l’instant tout le contraire.»

Malgré ce bilan négatif, notre interlocuteur n’a pas vraiment trouvé, jusqu’ici ses adversaires nettement supérieurs. «Hormis notre grosse défaite contre Benfica Bruxelles (1-6), qui s’explique en partie par un arbitrage tendancieux, nous n’avons jamais démérité. Encore dernièrement à l’Inter Namêche, menés 4-1 à la 33e, nous avons eu la réaction appropriée pour combler notre retard et même faire 4-5, avant de concéder l’égalisation à la dernière seconde. Rien ne tourne en notre faveur depuis le début. Il est clair qu’avec un 4 sur 14, ce n’est pas suffisant. Pourtant, on bosse bien le lundi à l’entraînement. Il faudrait peut-être renouer avec la victoire pour que le déclic se produise.»
En attendant, Montigny-le-Tilleul compte déjà huit unités de retard sur le leader et sept sur son dauphin, avec un match en plus disputé. «Forcément actuellement, on ne regarde plus trop ce qui se passe devant, mais pas spécialement non plus ce qui se trame derrière. Je m’efforce de me concentrer sur mon noyau pour tenter de dénicher ce qui coince.»

GAGNER POUR REPRENDRE CONFIANCE

Ce vendredi 2 novembre, l’équipe disputera le seconde tour de la Coupe de Belgique contre Vilvorde United, qui ne marche pas mieux un étage plus haut en Nationale 2B. Les ex-pensionnaires de D2 à l’Union Belge n’affichent qu’un bilan de 2 sur 12. «Ce sera un affrontement un peu particulier, puisque si ce club n’avait pas repris la gestion matricule du Boca Juniors Tirlemont dont les dirigeants arrêtaient, nous aurions pris sa place en D2 grâce à notre troisième place en N3B. Poursuivre en Coupe de Belgique, vu nos déboires en championnat n’est nullement une priorité. Néanmoins, il serait bien de l’emporter pour retrouver un peu de confiance avant le prochain match de championnat, très important à Drenica Namur, qui ne possède pas encore le moindre point. Je devrai composer sans Christophe Basso, Patrick Djeddane et Thomas Eloy.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.