N3A: réinstaurer la discipline à Futsal Bruxelles

Avec trois victoires et un nul en vingt-quatre rencontres, Futsal Bruxelles n’a pu éviter la relégation en fin de saison passée en Nationale 2B de l’A.B.F.S. L’équipe n’a donc pu tenir qu’une saison dans l’antichambre. C’est donc retour en D3, dans une série (A) à totalement découvrir. «Nous serons les seuls représentants de la Ligue et on espère que cela ne nous portera pas préjudice, notamment au niveau de l’arbitrage», explique le capitaine, Timur Wolfs, parfait bilingue. «On partira donc totalement dans l’inconnu. Ce sera un beau défi à relever.»

Yassine Mohammadi et Stéphane Mahaux sont partis respectivement à Peterbos Anderlecht (N3C) et à l’Union Wemmel (N2A). «Il a donc fallu compenser. Nous avons enrôlé sept ou huit nouveaux joueurs, dont quatre ont déjà connu les séries nationales. Nous avons deux éléments de RZ Andertlecht, dont un gardien qui n’ont pas énormément joué la saison dernière. Nous avons acquis également  un jeune de 19 ans répondant au prénom de Yassine, dont ce sera la première expérience en salle et qui a du potentiel.»
Difficile de se situer dans un environnement nouveau. «La priorité sera de réinstaurer une certaine discipline, qui a fait défaut lors du défunt exercice. On veut désormais de la ponctualité aux entraînements que nous organiserons chaque mercredi. Il faut réapprendre les bases. Je serai toujours le capitaine de l’équipe. Je ferai aussi office de coach et je m’occuperai aussi de laver les maillots (rires)

REMONTER EN D3 ENDEANS LES TROIS ANS

Bref, notre interlocuteur se montre très impliqué pour que le championnat se déroule du mieux possible. «On débute notre championnat ce vendredi 14 septembre par une visite à R79 Etterbeek, où j’ai joué il y a une bonne dizaine d’années. Mais cela a bien changé (NDLR: le club qui n’avait pris qu’un point la saison passée et qui devait être relégué a repris la gestion du matricule de Maverick Kampenhout, classé dixième dans la série pour poursuivre en D3). On espère un bon départ. Après avoir connu la relégation, on tentera, dans un premier temps de se stabiliser et de jouer le top 5. Mais mon véritable objectif, c’est de retrouver la D2 endéans les trois ans pour que je puisse stopper ensuite et céder le relais.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.