N3A: Mini 83 Octa + Bruxelles grimpe sur la 3e marche

Les promus et champions en titre de la région occidentale d'Assebroeke de la compétition flamande dominent à la perfection le championnat de Nationale 3A. C'est la seule équipe à l'A.B.F.S. à n'avoir pas encore laissé filer la moindre plume (22/22). Toutefois, Mini 83 Octa + Bruxelles respire aussi la forme. Avant d'affronter en match d'alignement ISTB Herent, les Bruxellois affichaient un bilan de 9 points sur 10. Un succès était toutefois indispensable pour espérer passer le cap de 2018 sur la troisième marche du podium.

Avec le retour de Corentin Gabrielli, le «Mini» donnait le ton en trouvant la transversale par Quentin Gabrielli après seulement treize secondes. Le premier but tombait sept minutes plus tard, signé Moritz, surprenant le rempart adverse sur un coup de coin rapidement donné. De nouveau sur phase arrêtée, Romain Gabrielli offrait le 2-0 à Verhaegen. Dès la reprise, les ouailles de Thierry Gabrielli laissaient transparaître des signes de nonchalance. Les Brabançons Flamands en profitaient pour recoller au score, alors qu'il avait fallu peu avant un arrêt de Gody pour éviter dans un premier temps le 2-2. Heureusement, Corentin Gabrielli faisait quasi sur la remise 3-2. Mais à nouveau, les visiteurs revenaient dans le match à dix minutes du terme: 3-3. La tension montait quelque peu et il fallait l'intervention de M. Peeters pour calmer les esprits, après le 4-3 inscrit par Juniku. A quelques secondes du terme, Mini 83 obtenait le seul coup franc aux neuf mètres de la soirée, qui permettait à Janiku de rassurer une fois pour toutes les siens.
«Nous voilà avec un 11 sur 12 qui est de bonne augure pour la suite», savourait l'un des buteurs de la soirée, Andy Verhaegen. «Herent a bien joué en bloc et cela nous a posé problème parfois dans la circulation du ballon. On pensait avoir fait le plus dur à la pause et nous sommes revenus un peu trop confiants. Nous avons bien réagi, même si nous n'avons jamais été sur le velours. Le mérite en revient notamment au gardien adverse.»

LA D2 EN POINT DE MIRE
Notre interlocuteur distribuait aussi des bons points à l'arbitre. «On a tendance à trop critiquer les hommes en noir. J'en profite pour féliciter M. Peeters, qui a su user de psychologie dans les dernières minutes pour éviter que cela ne s'emballe.»
Mini 83 poursuit ainsi sa remontée, après un démarrage au diesel: 4 points sur 10. «Depuis que notre coach a durci le ton dans son discours, nous sommes devenus plus réguliers. Tout n'est pas parfait, mais on engrange. Nous voilà sur le podium. Aller rechercher le leader toujours invincible d'Assebroeke à sept unités semble impossible. Par contre, le premier accessit que détient actuellement Moratex Lebeeke avec deux points de plus est dans nos cordes. Et comme cette place offre souvent un ticket pour la montée en D2, la motivation ne manquera pas en 2018. D'autant que l'on pourra encore compter sur Maxime Gabrielli, qui était ce dernier vendredi retenu par son travail.»
Cette fois, c'est bel et bien repos pour les Bruxellois, qui reprendront le 12 janvier par la visite de SDI Asse, partageant justement cette troisième place à parfaite égalité de points et de victoires.

MINI 83 OCTA + BRUXELLES: 5
ISTB HERENT: 3
Buts: 7e Moritz (1-0), 17e Verhaegen (2-0), 31e J. Larivière (2-1), 35e Zehic (2-2), 36e C. Gabrielli (3-2), 40e J. Larivière (3-3), 43e Juniku (4-3), 50e Juniku (5-3).
Mini 83 Octa + Bruxelles: Christopher Gody (gardien), Soufian El Bouzakhi, Morgan Moritz, Eliot Juniku, Quentin Gabrielli (capitaine), Dalil Benhamman, Corentin Gabrielli, Robin Gabrielli, Romain Gabrielli, Andy Verhaegen; Thierry Gabrielli (coach), Younes Cherroub (adjoint), Giovanni Gabrielli (délégué), Afrim Maksutaj (kiné), David Vanin (préposé à la table).
ISTB Herent: Jari Tuyaerts (gardien), Tuur Larivière, Arno Claes, Elvis Zehic (capitaine), Michaël Vrebosch, Pieter Taveirne, Jaan Larivière, Milan Cabeke; Sven D'Hooge (coach), Bart Laenen (délégué), Geert Corens (préposé à la table).
Carte jaune: 49e Q. Gabrielli.
Arbitre: M. Peeters.

NICOLAS TOUSSAINT

Retrouvez l'album photos de ce match sur la page Facebook officielle de la LFFS en cliquant ici

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.