N3A: Destrier Evere n’aurait pas été contre le fait de repartir en… P1

Pour une première campagne en Nationale 3A de l’A.B.F.S., Destrier Evere n’a pas à rougir de sa septième place finale. Les Bruxellois ont peiné durant le premier tour en raison d’un noyau amoindri par les blessures. Avec un total de cinq points seulement engrangés lors des onze premiers matchs de 2017, les Everois ont enchaîné en 2018 par un 15 sur 26. Malgré cette belle remontée, le capitaine de l’équipe avoue n’avoir pas vraiment vécu un exercice agréable. «Si cela n’avait tenu qu’à moi, j’aurais préféré repartir en Provinciale 1», avoue Adbelillah Moussati. 

«La P1 n’était pas plus faible. Le dernier de notre série en D3 a terminé sans la moindre victoire et nous lui avons planté vingt-six buts au total de nos deux confrontations. C’est quand même énorme. Mais bon, on va quand même s’atteler à peaufiner 2018-2019. On espère cette fois prendre un bon départ. Cela n’avait pu être le cas lors du défunt championnat, car pas mal d’éléments ont manqué au premier tour. En raison d’une tendinite, je n’ai réellement commencé à jouer qu’en décembre. Jusque-là, nous avions disputé plusieurs de  nos rencontre sans le moindre joueur sur le banc.
On devrait entamer notre préparation fin juillet, avec un noyau quasi identique, toujours coaché par notre C.Q., Abdelihakim Bouazza.» 

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.