N3: MFC Rebecq veut jouer les premiers rôles avec un effectif élargi

Champion en P3 de la "Province du Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale", Favelas Tubize a profité de l’arrêt de l’Ajax Rebecq pour tenter directement la grande aventure en Nationale 3C de l’A.B.F.S. en reprenant la gestion du matricule «ajacide». Le club, qui avait alors opté pour la nouvelle dénomination de MFC Rebecq, partait dans l’inconnu. Rapidement, l’équipe s’est montrée à son avantage pour terminer à la cinquième place. Un bilan plus que satisfaisant, même s’il y a quand même un petit arrière-goût de trop peu.

«Si nous avions pu bénéficier d’un noyau un peu plus etoffé et eu moins de blessés à gérer, on aurait certainement pu rivaliser avec Chievo La Louvière et New Team Herstal pour le titre», déclare le C.Q. du MFC Rebecq, Vincent George (photo). «Voyant que nous ne pourrions plus accrocher les deux premiers, nous avons peu à peu lâché à partir du mois de janvier.» Mais notre interlocuteur relativise rapidement et garde aussi les bons moments en tête. «Nous avons réalisé une superbe campagne en Coupe de Belgique, en sortant deux équipes de D2 et une autre de l’élite, Eurofoot Tervuren, pour atteindre le stade des huitièmes de finale. Finalement pour une première campagne à ce niveau, ce n’est pas mal. D’autant qu’à l’aube du championnat, on voulait juste vivre un exercice tranquille.»

DEVROEDE COMME COACH

L’appétit vient en mangeant et MFC Rebecq repartira en 2018-2019 l’esprit conquérant. «Nous n’avons pas perdu de temps puisque fin mai, tout avait déjà été clôturé. Nous avons trouvé un coach en la personne de François Devroede, qui provient de l’Union Belge. On perdra deux ou trois joueurs, dont Antonio Ferraro, qui rejoint nos voisins de Rebecq United en D2. L’effectif a, du coup été élargi. Un troisième portier sera présent pour concurrencer les deux autres qui restent. De plus, deux éléments viendront de la D2 de l’U.R.B.S.F.A. On accueillera aussi Jordan Resmond, actif la saison dernière à l’Inter Soignies, ainsi que Simon Crusnaire, qui arrive dans le milieu du football en salle. Nous serons une bonne dizaine. Ce qui devrait nous éviter de disputer, comme la saison passée certains matchs en nombre réduit.»

L’objectif sera de faire mieux qu’en 2017-2018. «Le titre ne sera pas une obligation. On souhaite juste à nouveau jouer les premiers rôles et viser à moyen terme la Nationale 2. On s’entraînera en semaine et nous aurons l’un ou l’autre match amical en août pour se préparer, notamment face aux «habituels» de Rebecq United et du Sporting Soignies.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.