N3: les jeunes ont parfaitement répondu à Futsal Molenbeek

On sait que la concurrence est rude dans le Brabant Wallon/Bruxelles Capitale au niveau de la formation des jeunes. Pourtant, le club de Futsal Molenbeek parvient à se démarquer. Ses scolaires sont devenus vice-champions francophones, alors que ses cadets ont tout simplement décroché le titre de champion de Belgique à Vilvorde contre Kras Anvers. Si on ajoute la belle quatrième place de l’équipe fanion qui militait en Nationale 3C de l’A.B.F.S., la saison est pleinement réussie. «On a réussi un remarquable second tour, avec une défaite pour notre premier match de 2018 à MSG Erngae, mais suivie par dix succès consécutifs», rappelle le C.Q. et coach de l’équipe, Mohamed Khalifa (photo).

«On a malheureusement terminé par un revers sur un penalty concédé à la dernière seconde à Chievo La Louvière (8-7), chez qui nous aurions mérité le partage. On visait le top 5 et finalement, on ne termine qu’à une longueur de Peterbos Anderlecht, troisième. On ne peut être que satisfait.» D’autant que le noyau regorge de nombreux jeunes. «Ils sont notre fierté. Nous avons peut-être concédé pas mal de buts, mais en contre partie, on a bouclé la saison avec la meilleure attaque (NDLR: 142 buts inscrits en 24 matchs). Ce qui prouve que malgré une moyenne d’âge d’environ 20 ans, notre noyau avait du caractère pour souvent mettre, au moins un but de plus que l’adversaire. Le spectacle était donc au rendez-vous.»
On ne change pas une méthode qui fonctionne et le club molenbeekois fera de nouveau confiance à sa jeune garde pour le prochain exercice. «Nous avions déjà intégré quelques scolaires à notre effectif de D3 et d’autres viendront encore s’ajouter. L’un ou l’autre renfort plus expérimenté guidera ce beau monde.»

FAIRE MIEUX SANS PRESSION

On s’attend de nouveau à une montée progressive en puissance. «On n’a pas l’habitude d’organiser une préparation d’avant saison. Ce qui explique que souvent, notre premier tour est en dents de scie. Les automatismes seront toutefois là. Nos jeunes se connaissent tous. L’objectif sera de prendre un maximum de points dans notre salle et de bien fermer lorsque nous évoluerons à l’extérieur. Mathématiquement, on ne sait si l’on pourra faire mieux que 2017-2018. On essaiera, sans se mettre une quelconque pression. Le but est avant tout de faire progresser nos jeunes.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.