N2B: Optique Lecocq Dison a peaufiné les petits détails

Si bon nombre d'équipes étaient au repos forcé ce dernier vendredi en raison des huitièmes de la Coupe de Belgique qui se disputaient, certaines ne sont pas restées inactives pour autant. C'est le cas de la formation d'Optique Lecocq Dison, qui à défaut de match officiel a quand même rejoint sa salle pour un entraînement collectif. «Si nous restons sur un succès face à Albacars Berchem, nous n'avions récolté auparavant que quatre unités sur quatorze», explique le coach et C.Q. d'Optique Lecocq Dison, Jean-Luc Demortier. «Lors de ces sept confrontations, soit nous avons concédé le partage ou nous avons été défaits dans les tous derniers instants, comme ce fut le cas à Boca Juniors Tirlemont à l'occasion, à l'époque du choc entre le premier et le second.

A 0-2 en début de seconde période, nous manquons deux fois le 0-3. Tirlemont revient à 1-2 à la 45e. A nouveau, on loupe deux face à face avec le portier. Finalement à la dernière seconde, on concède le 2-2. Ces petits détails nous ont coûté cher. C'est la raison pour laquelle nous avons décidé de nous entraîner ce dernier vendredi pour gommer ces petites imperfections pour la suite. Cela nous permettra, je l'espère, de trouver notamment la faille plus facilement.»
Il est vrai que dans cette série hyper compacte, tous les points comptent énormément. «Dire que nous avons compté jusqu'à neuf point d'avance sur Engie CHU Liège, qui maintenant en a cinq de plus, mais avec un match supplémentaire. Si, pour moi, c'est désormais le champion désigné vu ses renforts et sa spirale positive qui se poursuit, la seconde place reste ouverte. Nous ne sommes qu'à deux longueurs de Tirlemont et de Futsal Evere qui se partagent actuellement ce 1er accessit. On va essayer d'aller les rechercher.» Ce qui serait une belle récompense pour les Liégeois, qui militaient encore en D3 la saison dernière. «Nous avons quand même été au sommet de septembre jusque décembre 2017. Ce qui prouve que notre place n'est pas usurpée en D2. Nous n'avons été battus à l'aller que 2-1 par Engie CHU Liège et il y aura encore le match retour.»

OUBLIER LE 10-0 CONTRE LE CELTIC VISÉ
Ce vendredi, c'est par une visite au Celtic Visé que les Disonais tenteront d'enchaîner un second succès de rang. «Nous l'avions emporté 10-0 à l'aller, mais il faut reconnaître que tout nous avait réussi à l'époque. La moindre occasion allait au fond. Ce ne sera donc plus le même match et on s'attend à une rencontre compliquée. Nos adversaires voudront forcément se racheter. Il faudra faire preuve de concentration. Hormis mon second gardien, Michaël Laffineur qui soigne une sciatique, tout le monde sera opérationnel.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.