N2B: Mini Excel Wavre/Limal privé de match à Beyne en raison d’un accident sur l’autoroute

En l’emportant vendredi au MJ Bibi Liège, le Mini Excel Wavre/Limal aurait pu se retrouver seul en tête de la Nationale 2B à l’A.B.F.S. Il n’en a rien été. Non pas car les Brabançons ont été battus, mais bien parce que la rencontre n’a pu se dérouler. «Nous nous sommes retrouvés coincés dans un énorme embouteillage à la suite d’un accident qui a fait deux victimes sur l’E42 à hauteur de Grâce-Hollogne», explique le correspondant qualifié wavrien, Yves Lauwers. «Nous avons tout de suite prévenu M. Willemans, secrétaire de la Commission Nationale Sportive de l’A.B.F.S., ainsi que le C.Q. de Bibi Liège de notre situation. On se rendait bien compte que l’on arriverait pas à temps pour l’entame la rencontre.»

Seul, finalement, le portier, Christophe Splingaire y est parvenu. «Il habite Beauvechain et s’est rendu à la salle wavrienne par Louvain. L’arbitre ne nous a évidemment pas attendus. C’est le règlement. On s’est finalement présenté à 22h38, soit près de quarante minutes après l’heure du coup d’envoi. C’est évidemment indépendant de notre volonté.»
Yves Lauwers et les Limalois vont forcément récolter les documents nécessaires pour fournir les preuves et jouer ultérieurement ce match. «Il paraît que les bouchons ont débuté à 16h, pour se résorber vers 23 heures. Cela ne m’étonne pas.  A un moment, on a couvert à peine un kilomètre en une demi-heure. Nous avons évidemment pris des photos de la file sur l’autoroute. Nous allons aussi demander un justificatif auprès de la police.»

SEUL GASMI AURAIT MANQUE

Dommage, car le «Mini Excel» était bien décidé à tout donner pour entretenir la bonne spirale. «Nous aurions été à huit, avec le même noyau que celui vainqueur face à Atlas Liège. Seul Nassredine Gasmi (photo) aurait été forfait, en raison d’une blessure encourue au football.»

Du côté de MJ Bibi Liège, on prenait cela avec philosophie. «Ce n’est jamais agréable de préparer un match et de ne finalement pas avoir la possibilité de le disputer», estime le coach liégeois, Fanis Kounavis. «Ce sont les aléas, même si certains de mes joueurs ont, quant à eux réussi à éviter ces embouteillages en changeant à temps leurs données GPS.»

Ce sera à la Commission Sportive Nationale de trancher, mais on voit mal celle-ci, vu les circonstances particulières de ce match non joué, ne pas décider de trouver une nouvelle date. En attendant, le Mini Excel Wavre/Limal , qui, pour rappel, avait déclaré forfait lors du premier match de la saison à Optique Lecocq Dison, tentera de conforter vendredi prochain sa position contre New Team Herstal, alors que l’objectif de MJ Bibi Liège, dans le même temps sera de se donner un peu d’air en venant à bout de Vilvorde United. Cette équipe vient d’empocher sa première unité contre Beyne-Issimo.

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.