N2B: Mini Excel Wavre/Limal près de l'exploit

Mini Excel Wavre/Limal, qui milite en Nationale 2B de l'A.B.F.S., n'est pas passé loin de l'exploit en seizième de finale de la Coupe de Belgique. Les Brabançons ont donné du fil à retordre au GS Hoboken, finaliste des derniers playoffs, en ne s'inclinant que sur le score de 4-2. «Franchement, nous aurions mérité de l'emporter», estime le coach wavrien, Nicolas Dantinne (photo). «Au final, nous nous sommes créés plus d'occasions que les Anversois. A 1-1, 2-2 et encore 3-2, nous avons eu plusieurs possibilités franches. Mais il y avait en face un Birger Maes en toute grande forme, qui a encore arrêté en fin de match, alors que nous avions placé un gardien-volant une volée à bout portant à un mètre de la cage.

Si nous avions pu mener une fois, peut-être que la qualification serait tombée de notre côté.»
Malgré une légère déception d'être passé si proche du but, notre interlocuteur se montrait fier de ses joueurs. «Je n'ai rien à leur reprocher et notre cinquantaine de supporters présents ont apprécié la qualité de notre prestation. Cela m'a fait plaisir de retrouver le coach adverse, Karim Akajoua, avec lequel j'avais joué par le passé au Barça Ottignies. On ne regrette rien. On s'est bien défendu, même privé de Régis Nicaise et Maxime Electeur, retenus par le football. Seul le manque de réussite nous a empêchés de poursuivre l'aventure.»
Le Mini Excel peut désormais se concentrer pleinement sur son championnat. «Notre but était de boucler le premier tour dans le top 5 et nous y sommes avec cette quatrième place. On restait toutefois sur un revers face à Atlas Liège. Les Liégeois étaient renforcés par des joueurs de l'Union Belge. Avec cette équipe chaque vendredi, ils exploseraient tout le monde. C'est néanmoins dommage. Cela fausse le championnat. Pour le reste, on regrette juste les points perdus contre Escale Oreye (4-7) dans des circonstances spéciales et une exclusion de Nasraddine Gasmi arrivée tôt dans le match (NDLR: 2e jaune à la 21e, alors que c'était 2-1). Sinon, on serait en tête pour un succès de plus par rapport à Futsal Evere.»

PAS ENCORE ASSEZ MÛR POUR LA D1
Optique Lecocq Dison, troisième avec un point de plus est  le prochain adversaire de ce 12 janvier. «Les Liégeois nous avaient battus 2-5 lors du tout premier match de la saison. Nous n'avions pour ainsi dire pas eu de préparation et mon équipe était loin d'être complète. J'avais quand même trouvé nos adversaires impressionnants. Depuis, ils ont concédé quatre revers. Notre objectif est de continuer à emmerder un maximum de ténors. La montée en D1? Elle n'est pas recherchée. Niveau structure, c'est encore trop tôt. Et puis, j'ai beaucoup d'éléments qui dépendent trop souvent du football. On sera de toute façon vite fixé. Début 2008, nous n'allons quasi affronter que des équipes du top.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.