N2B: Mini Excel Wavre-Limal avec Nicolas Dantinne pour un nouveau top 4

On a surtout parlé de la lutte pour le titre en Nationale 2B à l'A.B.F.S. que se sont livrées, la saison dernière, les équipes de Futsal IP Hannut, FC Inter Huy et Engie CHU Liège. Toutefois, c'est une place derrière ce trio qu'est venue la révélation du précédent exercice. On y retrouve le Mini Excel Wavre-Limal, qui a terminé à égalité de points et de victoires avec Boca Junior Tirlemont, qui ne devance les Brabançons qu'au goal-average. On n'attendait pas les «Coalisés» à pareille fête. Et pourtant, ils auront mené la vie dure aux ténors. «Cela nous a changé des affres de la relégation que nous avions tendance à trop connaître par le passé», avoue l'un des piliers de l'équipe, Clément Moors. «

Les renforts de Nassredine Gasmi (photo), Fabian Quintin et Maxime Electeur nous ont permis de tenir la route jusqu'au bout. Nous sommes ainsi parvenus à nous imposer à l'Inter Huy, à vaincre deux fois Engie CHU Liège et à n'être défaits que 2-1 chez les champions de Futsal IP Hannut. Dommage que le système de playoffs n'existe en D2. Nous aurions pu en tirer les marrons du feu, sans vraiment le vouloir.»
Gérée depuis son accession à l'A.B.F.S. en bon père de famille, l'équipe a cette fois décidé de se doter d'un réel coach sur le banc les soirs de matchs. «Faire partager le temps de jeu entre potes est une chose, mais si nous voulions progresser, il nous fallait quelqu'un capable de trancher. Si bien que Nicolas Dantinne, un ancien joueur depuis l'époque du «Maca» remplira dorénavant cette tâche. On se souvient que ce dernier avait terminé une saison meilleur artificier de D2.»

SPLINGLAIRE POUR CONCURRENCER FLEMAL
Ce n'est pas pour autant que le club lorgne vers la D1. «Il faut demeurer réaliste. Nous restons sur une saison au-delà des espérances. Si nous parvenions à réitérer ce même championnat, on serait déjà ravi. Pour cela, nous pourrons compter sur le retour de Régis Nicaise, qui a super bien progressé la saison dernière en D1 à Fact Futsal Limal. Il sera notre fer de lance. Dans la cage, nous bénéficierons du renfort de Christophe Splinglaire, ancien  portier du «Maca», qui a arrêté complètement le football. Ce dernier viendra ainsi concurrencer Robin Flémal. Ce sera au coach à faire son choix pour la place de titulaire. On dit toujours qu'une équipe se doit d'avoir un bon gardien pour espérer réaliser des résultats. Nous sommes donc parés à ce niveau.»
Le premier rendez-vous est fixé à ce vendredi 1er septembre, avec la visite de Lecocq Optique Dison. «Il faut toujours se méfier d'un promu, mais c'est quand même l'occasion de bien lancer notre saison. Quant à moi, je fais toujours bien partie de l'effectif. Toutefois, lorsque je jouerai le samedi soir au foot avec Walhain (D2 amateurs), je ferai l'impasse en salle.»
A noter qu'Yves Lauwers reprend le poste de correspondant qualifié.

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.