N2B: Futsal Evere chez le leader pour le match charnière de sa saison

Futsal Evere va peut-être disputer ce vendredi 23 février le plus important de sa saison. L'équipe d'Abdelrzak Fassi se rendra à Engie CHU Liège, qui mène la danse en Nationale 2B de l'A.B.F.S. Les Liégeois possèdent cinq unités d'avance sur les Bruxellois, qui ont toutefois deux matchs de retard. Ce qui veut dire qu'en cas de victoire de ces derniers, ils détrôneraient aux points perdus leurs adversaires. Cela promet d'être terriblement chaud à la salle Louis Melin de Flémalle. «C'est un match capital vers lequel on se dirige», explique le capitaine d'Evere Ziane Nefail. «Toutefois, même si nous venions à être battus, rien ne serait encore totalement perdu pour autant dans une série très serrée. Mais il est clair que nous nous déplacerons pour la gagne.»

On sait qu'Engie CHU Liège a été très actif durant le mercato, au contraire de l'équipe de notre interlocuteur, par ailleurs arbitre en séries provinciales. «Les possibilités financières des deux équipes sont clairement opposées. Néanmoins, ce ne sont pas toujours les clubs les plus riches qui finissent par émerger. C'est la beauté du sport. Je sais que notre futur adversaire a notamment accueilli Ismaël El Ghoulbzouri, qui était le joueur vedette de l'Inter Huy la saison passée. Tout le monde parle de lui. C'est vrai que c'est un excellent joueur. Mais un match, cela se gagne avant tout en équipe. Nous avons également des arguments. Notre combativité en fait partie. On l'a encore démontré en tenant à quatre contre cinq le partage contre Golden Club Seraing durant les dix dernières minutes.»

BASIC-FIT ET L.A.R.T. BRUXELLES EN EXEMPLE

A l'aller, Engie CHU Liège l'avait emporté. «Ce n'était que 2-4 à la pause et nous avions continué à tenir tête à l'adversaire, jamais sur le velours. Les gros matchs nous réussissent plutôt bien. A l'inverse, on laisse filer des plumes face à des adversaires sur papier plus abordables, comme comme l'Escale Oreye et surtout DBM Fléron, notre bête noire.»

En tout cas, Ziane Nefail et ses équipiers feront le maximum pour continuer à rêver de la D1. «Quand Basic-Fit Bruxelles (NDLR: anciennement Anneessens 25) et L.A.R.T. Bruxelles ont débarqué en D3, jamais on aurait imaginé quelques saisons plus tard voir ses équipes devenir des valeurs sûres de l'élite. Dès lors, pourquoi pas nous? Ce sont en tout cas de beaux exemples que l'on tentera d'imiter.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.