N2B: et si Golden Club Seraing créait la sensation?

Golden Club Seraing, encore en D3 la saison passée, fait partie des quatre formations qui se partagent le leadership en Nationale 2B de l'A.B.F.S. grâce à sa première victoire de 2018 contre l'Inter Huy (4-2). «On devait réagir suite à notre défaite du match aller», déclare le C.Q. et joueur de l'équipe, Cédric Dainotti. «Nous avons eu le monopole du ballon. Les «Intéristes» nous attendaient pour réagir en contre. Nous avons géré, malgré quelques absents comme Charlin Ioakimidou (photo), qui a subi une intervention chirurgicale et Omer Onder, pour raisons personnelles. Nous avions aussi modifié notre système de jeu pour trouver plus facilement la faille collectivement. Cela a pas mal réussi.»

De la réussite, il en fut aussi question pour le nouveau transfuge. «Nous avons affilié Ludovic Ferron. Il a joué par le passé au football en D1 amateurs avec Seraing. Il porte désormais les couleurs d'Aywaille en D3 amateurs. C'était son premier match avec nous. Il a réussi ses débuts. Il a inscrit deux de nos quatre buts, tout en distillant un assist.»
C'est un choc qui s'annonce ce vendredi 19 janvier, avec un visite à hall des sports de Wavre pour y défier Mini Excel Wavre/Limal, une des trois autres formations à se retrouver au sommet de la pyramide. «En vacances, je n'étais pas présent lors de notre revers du match aller. Je ne peux donc pas trop me prononcer sur le niveau. Mais si les Brabançons sont là, ce n'est certainement pas pour rien. C'est un duel important, mais absolument pas capital, vu les petits écart dans la série.»

UN TIERCE LIEGEOIS?
Forcément, les Liégeois se prennent au jeu et espèrent rester au contact des meilleurs le plus longtemps possible. «On espérait un top 3 et pour l'instant, nous en faisons partie. Le titre? Mathématiquement, c'est possible, mais c'est encore trop tôt pour se prononcer. Il faudra, à mon avis attendre encore quatre rencontres pour que les choses se décantent doucement. Vu les nouveaux venus avec notamment trois joueurs de l'Inter Huy pour le second tour, Engie CHU Liège part avec les faveurs des pronostics. Il est clair que c'est un autre budget que le nôtre. Ce qui serait fantastique, c'est de voir trois équipes liégeoises de la série, avec Optique Lecocq Dison composer le tiercé final. On serait ainsi assuré d'avoir au moins un de nos représentants rejoindre A.D.L.S. MJ Flémalle et Futsal IP Hannut -du moins, s'ils se maintiennent- au sein de l'élite.»
En attendant, notre interlocuteur est entièrement satisfait de la première moitié du championnat. «Avec mon papa, Nino le «T1» et Sidik, son «T2», nous effectuons du bon boulot. Un ou deux renforts devraient encore arriver prochainement. Les voyants sont au vert, même si nous gardons bien la tête sur les épaules.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.