N2B: Escale Oreye aspire à du repos

Escale Oreye vit ce championnat 2017/2018 en Nationale 2B à l’A.B.F.S. au rythme quasi en moyenne d’un point glané par match, même si l’équipe possède la défense la plus perméable de la série avec 108 buts encaissés en 22 matchs. A l’inverse, elle affole souvent le marquoir avec 104 goals inscrits. Seul le second classé, d’ASM Etterbeek fait mieux avec une rose de plus. «Globalement, on ne réalise pas une si mauvaise saison que cela», analyse le C.Q. de l’Escale Oreye, Damien Moor. «Le forfait général de l’Inter Huy a toutefois redistribué les cartes. Nous l’avions emporté contre les Hutois au match aller. Ces deux points nous ont été forcément ôtés et l’on se retrouve finalement neuvième dans une série des plus compactes.»

Mais au final, l’«Escale» aura néanmoins vécu une saison sans tracas. «Il est quand même temps que la saison se termine. Ces dernières semaines, on s’est souvent retrouvé à six, voire au maximum à sept. Si au départ, ce n’est pas vraiment un problème, cela le devient lorsque l’un ou deux joueurs sont émoussés. Il est alors impossible d’effectuer une rotation.»
Ce qui n’a pas empêché la formation liégeoise de réaliser quelques beaux résultats. «On a partagé l’enjeu contre Boca Juniors Tirlemont, qui a longtemps joué le titre, alors que nous aurions même dû l’emporter. On a également forcé Optique Lecocq Dison, troisième classé au partage, tout en allant l’emporter à Golden Club Seraing, qui a fait aussi partie un moment du sommet de la hiérarchie. Face aux ténors, on n’est finalement passé au travers que face à l’ASM Etterbeek. Vu les circonstances, ce n’est pas si mal.»

QUELLE EQUIPE?

Il reste deux matchs à disputer avant de prendre un repos mérité. «J’ai beau tenté de reboosté les joueurs, je sens bien qu’ils sont au bout du rouleau. On fera ce qu’on pourra lors de ces dernières rencontres. Je ne sais pas trop quelle équipe on alignera le 20 avril contre le Celtic Visé. Adrien De La Cruz est actuellement blessé, alors que Nicolas Bauduin sera en vacances. Et pour en terminer à Futsal Evere, nous serons privés de notre goléador, auteur d’une trentaine de buts, Loïc Pirotte.»

Puis, il faudra déjà embrayer sur la campagne suivante. «On n’a pas encore vu les joueurs pour connaître leurs intentions. On travaillera dans la continuité. Il faudra forcément regonfler le noyau. Ce n’est pas simple de recruter, car nous sommes assez exigeants au niveau de la mentalité.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.