N2B: Engie CHU Liège veut encore y croire avec des renforts

Avec Futsal IP Hannut et l'Inter Huy, Engie CHU Liège avait livré une belle bataille pour l'attribution des lauriers la saison dernière en Nationale 2B de l'A.B.F.S. Au final, seuls les Hannutois ont rejoint l'élite. Engie CHU Liège espérait remettre le couvert lors de cette exercice et cette fois aller au bout du rêve. Mais cela ne se passe pas vraiment comme prévu. Après neuf matchs, l'équipe ne compte que la moitié des points du leader d'Optique Lecocq Dison: quatorze contre sept. «Si, défensivement, nous avons de quoi tenir la route, nous éprouvons du mal à finir nos occasions», déclare le «T2» d'Engie qui a officié précédemment à Escale Oreye et à l'AJS Ougrée, Thierry Dethier. «Offensivement, c'est assez léger.»

Ce que confirme le coach principal, Salvatore Castellano. «Avant, nous avions des gens capables de faire vraiment la différence comme Kevin Cossalter ou Bertrand Vandervorst, alors qu'avec Ediberg qui avait encore planté une soixantaine de buts en D3, c'était l'assurance de faire tourner le boulier compteur quasi à chaque match. Ils ne sont plus là et ce n'est plus pareil.»
Pourtant, la préparation avait été prometteuse. «On avait opté pour des équipes de l'élite comme Flémalle et L.A.R.T. Bruxelles, que nous avions battus. Nous avons difficilement confirmé lorsque les choses sérieuses ont débuté. Nous voilà ainsi à la traîne.»

VANDERVORST DE RETOUR?
Malgré ce retard, notre interlocuteur ne perd pas espoir. «Je suis quelqu'un d'optimiste et je tente de le transmettre aux joueurs. Tout d'abord, je souhaite que l'équipe développe un beau jeu et retrouve son âme de guerrier. Je sais que qu'il ne faudrait pas grand-chose pour que Bertrand Vandervorst (photo) s'y remette, même si je respecte le fait qu'il donne la priorité à sa famille. On aura trois matchs importants en décembre et je ne désespère pas...»
L'équipe devrait également bénéficier dès ce moment de renforts. «Il faut trouver la solution à nos problème de conclusion. Maintenant, cela prendra peut-être un peu de temps pour que les automatismes se mettent en place. On espère ainsi entamer notre remontée au classement en prenant match par match. On devra aussi mieux gérer. Mener 0-3 comme lors du premier match à Boca Junior Tirlemont et être défait 4-3, ce ne sera plus permis.»
Ce vendredi 17 novembre, l'équipe se rendra à ASM Etterbeek sans Axel Ianello, qui est suspendu.

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.