N2B: encore quatre ou cinq points et Albacars Berchem sera tranquille

Le hasard du calendrier a voulu qu'Albacars Berchem enchaîne le match retour contre Celtic Visé juste après celui de la rencontre aller face aux Liégeois. Alors qu'à domicile, les Brabançons avaient émergé par un but d'écart pour signer un quatrième match sans défaite, les Liégeois ont rendu ce dernier vendredi la monnaie de leur pièce à leurs invités (3-2). «Même si nos adversaires étaient privés du Soulier d'Or 2013, Yassin El Fezzaoui, ils avaient, contrairement à l'aller des solutions sur le banc», explique le C.Q. d'Albacars Berchem, Carmelo Debilio.

«De notre côté, Ibrahim El Messaoudi manquait, retenu par un examen, faisant suite à ses cours du soir. La première période s'est soldée sur la marque assez logique de 1-1. Ce fut ensuite 2-1 contre le cours du jeu et il a fallu attendre la 46e pour égaliser. Le gardien adverse a tout arrêté et nous n'avons jamais su forcer une sixième faute. Pour couronner le tout, notre gardien, Fabio Colella a malencontreusement offert la balle de la victoire à un adversaire en loupant sa relance. Cela arrive. On ne lui en veut évidemment pas. En attendant, c'est assez frustrant. La belle série s'arrête. Nous sommes freinés dans notre élan.»
Dans cette Division 2B de l'A.B.F.S, où le top 6 se tient en deux points, les équipiers de Redouan Driouche se trouvent en embuscade. «Les surprises s'enchaînent et c'est cette fois notre prochain adversaire, DBM Fléron qui est parvenu à s'imposer chez le leader aux points perdus de Futsal Evere. C'est actuellement encore très indécis mais logiquement, Engie CHU Liège devrait finir par se détacher. L'équipe s'est copieusement renforcée durant la trêve, avec notamment Ismaël El Ghoulbzouri, qu'on ne présente plus. C'est d'ailleurs pour moi l'équipe qui dispose des meilleurs moyens tant sportifs, financiers que structurels pour rejoindre l'élite. Optique Lecocq Dison présente aussi plusieurs individualités et des dribbleurs, mais cela manque parfois de collectif.»

LE TOP 6 LA CERISE
Et que doit-on attendre finalement d'Albacars Berchem durant ce second tour? «A deux doigt d'arrêter, on repartait en début de championnat dans l'optique de tenter juste de se maintenir. Avec sept points d'avance sur la zone rouge, c'est bien parti. Quatre ou cinq unités devraient encore suffire. Maintenant, on peut se montrer un peu plus gourmand. Notre recrue Anasse El Yousfi a assuré. Son revers au Celtic Visé est le premier pour lui avec nous. Si nous parvenions à terminer dans le top 6, ce serait la cerise sur le gâteau.»
Pour la prochaine visite à DBM Fléron, Ibrahim El Messaoudi sera de retour. «L'adversaire a fait le plein de confiance et dans sa salle particulièrement glissante, on ne s'attend pas à une partie de plaisir.»

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.