N2B: ASM Etterbeek vise un second titre de suite et la D1

L'ASM Etterbeek a survolé le championnat de Nationale 3B à l'A.B.F.S. la saison dernière. Les Bruxelles avaient fêté vingt-deux victoires pour seulement deux revers, avec une moyenne de... huit buts inscrits par match. On les retrouve logiquement en Nationale 2B, série dans laquelle ils ont débuté par un partage au Celtic Visé (2-2). «Je n'étais pas présent», déclare le coach Zacharia Moktar. «Bilal Bentaou, qui faisait office de capitaine vu la blessure de Mohammad Eabdellatin (photo) à la cheville m'a expliqué que l'on menait, mais qu'à seulement six éléments, nous avions fini par craquer en seconde période.

Il y avait aussi une belle équipe en face. Son coach, Lionel Lousberg avait changé quelque peu son dispositif après la pause à bon escient. Toutefois, avec un joueur en plus sur le banc, nous aurions pu émerger. Cela reste malgré tout une bonne entrée en matière.»
Quelques nouveaux joueurs sont venus étoffer le noyau, qui comporte pas moins de vingt éléments: Adil Naamane (26 ans, passé par Grimbergen au football), Omer Gisesa, Mounir Dari (ex-Mini Maca Wavre), Yassine Marabet (29 ans, passé par Rebecq au football) et le gardien Mohamed Karmi. «On sait qu'il y a un fossé entre la D2 et la D3. On a donc bien expliqué aux joueurs que le futsal développé lors de ce championnat serait plus technique et tactique. Nous avons donc gonflé l'effectif. Tous les éléments qui en font partie sont susceptibles de se retrouver sur la feuille de match. Une concurrence saine s'est donc installée. Il faudra même peut-être encore recruter. Outre Mohammad Eabdllatin, j'ai aussi Abdelali Boujnani qui est blessé au pied, également jusque mi-septembre. Si tout le monde est assidu, on ne touchera plus à rien sinon, un ou deux renfort pourraient s'ajouter.»

GROSSE CONCURRENCE
Il est clair que l'ASM Etterbeek ne souhaite pas faire de la figuration. «Je risque peut-être de passer pour prétentieux, mais nous voulons viser le titre pour rejoindre directement l'élite. Autant surfer sur la vague du succès. Maintenant, je ne dis pas que l'on va y parvenir, mais nous avons, en tout cas le potentiel pour y arriver.»
La concurrence sera quand même énorme. «Quasiment la moitié des équipes de la série peuvent prétendre aux premiers rôles. Je pense à l'Inter Huy, Futsal Evere, Golden Club Seraing, Atlas Liège, Engie CHU Liège, Boca Juniors Tirlemont et nous. Le championnat s'annonce ouvert et très serré. Il faudra être régulier pour concrétiser notre objectif.»
C'est le derby contre Futsal Bruxelles qui s'annonce ce vendredi 8 septembre pour les troupes de Zacharia Moktar, qui est toujours secondé par son frère, Sofiane et Frédéric De Greef. «Ce sera le premier match pour nos adversaires, qui ont réussi la saison dernière à assurer leur maintien. C'est une belle équipe. Il est clair qu'à domicile, on devra remporter un maximum de matchs. Espérons que cela sera le premier d'une longue série.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.