N2A: Vitellaro comme adjoint de Pantani pour sauver le RC Anderlues

Giuseppe Vitellaro ne sera resté même pas deux mois au coaching du RCS Piéton (Nationale 3C de l'A.B.F.S), qu'il avait rejoint après avoir déjà pris ses distances avec Chievo La Louvière en 2016/2017. «Il ne convenait plus à nos attentes», explique le C.Q. de Piéton, Semin Yarol. «Ce n'est pas vraiment le 5 sur 10 réalisé jusque-là avec lui qui coinçait, mais plutôt ses méthodes d'entraînement. Il n'y avait pas assez d'implication de sa part.»
Le principal intéressé avait, pour sa part senti le vent venir... «Notre élimination le 20 octobre en Coupe de Belgique par Mist Wemmel aux tirs au but ne laissait présager rien de bon», explique Giuseppe Vitellaro. «D'après la comité, je n'avait pas le feeling avec certains joueurs et du coup, ils ne respectaient plus mes choix.

Et puis, lors de notre dernière réunion en arrivant voici une semaine, j'avais vu Antonio Canaris, qui a été élu pour reprendre ma place dans la buvette. J'ai alors compris qu'ils avaient déjà fait leur choix. Des fois, cela passe ou pas. Ici, cela ne l'était clairement pas.»
Les choses n'ont toutefois pas traîné. Le coach de la sélection provinciale espoirs du Hainaut s'est recasé au RC Anderlues (N2A), qui n'avait toujours pas de véritable successeur depuis l'annonce du départ avant l'entame de cette nouvelle saison d'... Antonio Canaris. «Avec mes espoirs du Hainaut, on s'entraîne à Anderlues. J'avais donc souvent l'occasion de croiser des gens du Racing. Je me suis entendu directement avec les dirigeants. C'est un nouveau challenge pour moi. Car si j'ai coaché en D3 et été adjoint en D1 au Cosmos Manage en 2009-2010 avec Patrice Carion comme coach, je vais découvrir la D2.»

TROIS RENFORTS
Le C.Q. anderlusien précise toutefois que ce sera en tant qu'adjoint. «Giuseppe vient comme «T2» et c'est Diego Pantani qui revient doucement de blessure qui sera le coach principal», déclare Larry Dubois. « Même s'il n'a que 23 ans, on lui fait totale confiance. Ce binôme tentera de nous maintenir en D2. Avec ce 2 sur 14, c'est mal parti, mais la saison est encore longue. D'autant que nous avons affilié trois nouveaux éléments. Jérémy Motte est arrivé voici une semaine. Giuseppe Liberto est encore «espoir» et est notamment passé par l'ex-Dolce Vita Morlanwelz à l'Union Belge. Enfin, Joao Gomes, portugais a déjà joué deux matchs et faisait partie du noyau de Châtelineau. Il faut le temps maintenant que les automatismes se rodent. Avec un noyau de quatorze éléments, on peut voir venir. Arnaud Rebier (photo) est aussi de retour, après n'avoir disputé qu'un match en un moins.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.